Accueil Bienvenue sur le site du Collectif 51 de sauvegarde de la Sécurité Sociale C’est pas normal !
 
Centres Sécu.

MOBILISATION CONTRE UNE REMISE EN CAUSE DES 20 DERNIERS CENTRES DE SECURITE SOCIALE DU VAL-DE-MARNE.

Communiqué de presse.
jeudi 5 juillet 2007.


COMMUNIQUE DE PRESSE DU COMITE DEPARTEMENTAL DE DEFENSE DE LA CPAM DU VAL-DE-MARNE, A LA SUITE DE SA RENCONTRE AVEC CHRISTIAN FAVIER, PRESIDENT DU CONSEIL GENERAL.

Christian FAVIER, Président du Conseil général, a rencontré ce vendredi 29 juin, à l’Hôtel du Département, des Parlementaires, des responsables syndicaux CGT et FO représentants des personnels de la CPAM, des responsables associatifs, des Elus locaux représentants plus de vingt villes du département impliquées dans le Comité départemental de Défense de la CPAM, pour faire le point sur la mobilisation contre les projets « Convergence » et « Présence », qui aboutissent à une remise en cause des vingt derniers centres de sécurité sociale du Val-de-Marne.

L’assemblée a réaffirmé, à la suite de la Conférence organisée par le Comité le 13 juin dernier, sa totale opposition à ce Plan qui n’a fait l’objet d’aucune concertation ni consultation des Maires et Conseillers généraux comme des Unions départementales syndicales.

Malgré le fort mouvement de protestation impulsé par les syndicats et le comité départemental, la Direction générale faisant fi des vœux émis par les Conseils municipaux comme ceux des élus du Comité d’entreprise et de la CHSCT de la CPAM, a décidé d’accélérer la mise en œuvre de « Convergence », en proposant la vente dés cet été des Centres d’Arcueil et d’Alfortville, et d’ici la fin de l’année de ceux de Choisy, L’Hay les roses, Orly, Thiais, Villejuif et Vitry pour un regroupement à « Ivry CAP de Seine », avec des fermetures partielles ou total des centres et ESI du 16/7 au 31/8.

Nous demandons instamment aux Conseillers de la CPAM de refuser d’examiner ces points à l’ordre du jour du Conseil du Lundi 2 Juillet, qui a été exceptionnellement transféré au Domaine de Sainte Catherine à Créteil, pour éviter toute initiative du Comité départemental et des Syndicats.

L’assemblée réunie autour du Président du Conseil général a décidé une campagne d’information pendant l’été de tous les val de marnais, car nous sommes tous des assurés sociaux et ces décisions nous concernent Toutes et Tous.

Le Comité départemental de défense de la CPAM animera dans chaque ville du département des initiatives, rassemblement, débats et pétitions, pour élargir le mouvement avec le soutien des élus locaux et des unions locales.

L’union départementale CGT, mènera campagne, sur le thème de la Sécurité Sociale cet été.

Une demande de rendez-vous sera faite auprès du Préfet, du Ministre de la Santé et du Directeur général de la CNAMTS devant le refus de concertation de la Direction générale.

Créteil le 29 juin 2007



Forum de l'article