Accueil Bienvenue sur le site du Collectif 51 de sauvegarde de la Sécurité Sociale Nos actions
 
SAINT AFFRIQUE :

ILS N’ONT PAS FERME LA CHIRURGIE !

Communiqué.
lundi 13 août 2007.


8 AOUT 2007 : ILS N’ONT PAS FERME LA CHIRURGIE !

Lundi 6 août, les médecins ont rencontré à Rodez, la Commission d’Evaluation chargée du « rapport d’étape » prévu par le protocole du 1er mai 2004 (réouverture de la chirurgie viscérale) : ils ont démonté les accusations mensongères et fantaisistes parues dans la presse nationale (Le Parisien du19 juillet).

Mardi 7 août, Alain Fauconnier, maire de St Affrique et président du Conseil d’Administration du CHIC, a rencontré à Toulouse les inspecteurs de l’IGAS :
-   il a réaffirmé le rôle primordial de l’hôpital dans l’organisation sanitaire du Saint Affricain et mis en avant les partenariats existants avec la médecine rurale (pour son maintien), avec la médecine de ville et avec le CHU de Montpellier, (ce partenariat ne fonctionne que depuis janvier 2007),
-   il a réaffirmé la nécessité du maintien de la chirurgie viscérale pour la continuité de la maternité au nom de l’Exception Géographique.

Il est évident que le sort de la chirurgie relève maintenant d’un choix politique et non médical, aussi, Alain Fauconnier a demandé un rendez-vous au ministre de la Santé et des Sports, Roselyne Bachelot.

La Coordination locale réunie ce mardi appelle la population du bassin de vie St Affricain à rester vigilante et mobilisée pour participer aux actions proposées prochainement.

Dans ce cadre, merci, de faire parvenir en mairie de St Affrique des photos de bébés nés à la maternité et/ou de personnes ayant été soignées à l’hôpital Emile Borel. (Merci de noter au dos le prénom et la commune de résidence).

La Coordination Locale pour la Défense de l’Hôpital et de sa Maternité.



Forum de l'article