Accueil Bienvenue sur le site du Collectif 51 de sauvegarde de la Sécurité Sociale C’est pas normal !
 

LE SCANDALE DES PRIMES AUX DIRECTEURS D’HÔPITAUX....

Fédération SUD SANTE SOCIAUX.
dimanche 26 août 2007.


Le scandale « des primes aux directeurs établissements -dits- difficiles »

Le 30 juin dernier est sorti un arrêté attribuant une prime de sujétion aux directeurs exerçant dans un certain nombre d’établissements hospitaliers (56 :voir liste jointe).

La section SUD de l’hôpital Paul Guiraud à Villejuif a immédiatement réagi car leurs directeurs touchent cette prime au motif que l’établissement a de mauvaises relations sociales (qui seraient dues à l’attitude de SUD).

Plusieurs communiqués de presse sont sortis et ont été repris dans la presse nationale.

La Fédération SUD santé sociaux reprend à son compte ces communiqués, car il faut bien sûr dénoncer une telle attribution stigmatisante et indécente vis à vis des personnels.

Mais au-delà de cette attribution, qui se voulait discrète en plein milieu de l’été,il faut rappeler que si il y a des établissements dans lesquels les conditions de travail sont difficiles (il faudrait déjà déterminer sur quels critères ces hôpitaux sont choisis) c’est tout le personnel qui en subit les conséquences.

Pour SUD de très nombreux établissements subissent des pénuries de moyens, notamment en effectifs, (bien au-delà de 56 établissements), et la priorité est d’y remédier.

Le ministère de la santé doit s’engager à :

-  donner des moyens supplémentaires à ces établissements,

-  faciliter le recrutement et la fidélisation du personnel notamment soignant,

-  rendre plus attractives les professions hospitalières par des revalorisations de salaires et de déroulements de carrière.

La fédération SUD santé-sociaux demande la suspension immédiate de l’arrêté incriminé et l’ouverture immédiate de négociations sur le manque de moyens des établissements de santé pour trouver de véritables solutions pour y remédier.



Forum de l'article