Archives pour la catégorie «General»

Ma réponse en image à la dernière campagne du FNj

Etienne Chouard et le tirage au sort.

Le tirage au sort pour en finir avec cette façon de faire de la politique.
Trés intéressante conférence d’Etienne Chouard, à regarder et diffuser sans modération.
Visitez son site qui est lui aussi une véritable bouffée d’oxygène par les temps qui courrent…


Étienne Chouard – Conférence: Le tirage au sort… par culture-libre

Des nouvelles de Wikileaks

La rumeur

Pshiiit, pshiiit…
Et t’es au courant ? quoi t’es pas au courant ? y’a une rumeur… si si y’a une rumeur.
Elle traine, mais faut pas en parler, ça lui donne de l’importance et c’est pas digne !
Au fait c’est quoi cette rumeur ?
Attend…

« pshi,chichi,caca Nabozy,caca…..  »
Pas possible !
Si si et tu sais quoi….

La lettre sans papier

J’avais découvert cette vidéo il y a quelques mois mais j’avais oublié de l’intégrer à mon blog, c’est chose faite.

La lettre sans papier
envoyé par Lalettresanspapier. – L’info internationale vidéo.

Joseph Stiglitz sur France Inter.

Stiglitz est un habitué de la matinale de France inter mais je ne me lasse jamais de l’écouter tant sa pensée est pertinente sur l’évolution du capitalisme.
J’ai déjà parlé de Stiglitz sur ce blog (voir ICI et ICI)
Pour ceux qui ne connaissent pas Stiglitz sachez qu’il est prix nobel d’économie, qu’il a dirigé la Banque mondiale et qu’il a été un proche collaborateur de Clinton dans les années 90 (Clinton aurait été bien inspiré de l’écouter un peu plus…) et qu’il est l’auteur du best seller La grande désillusion et qu’il vient d’écrire un nouveau livre : Le triomphe de la cupidité, livre que je compte me procurer.
La question que je pose est simple : comment se fait-il qu’un économiste aussi éminent soit à ce point ignoré par les bons à rien qui n’ont pas été capable de voir arriver cette crise et qui se prétendent économiste… Vous êtes capable de répondre à cette question vous ?!

La France vue par…

La neutralité des réseaux par l’excellent Benjamin Bayart.

La neutralité des réseaux, c’est quoi ce truc ?
En quoi c’est important ?
Vous ne mesurez pas à quel point ce concept est important pour notre liberté.
Benjamin Bayart, l’un des pionniers de l’internet français, fondateur de l’un des premiers fournisseur d’accès français (FDN : French Data Network) est venu nous expliquer ça à la fac des sciences de Reims.
Regardez cette vidéo et vous comprendrez l’importance de cette neutralité.
NB : Votre serviteur apparait dans la vidéo aux alentours de la 124 ème minute.

Le choix de la défaite.

Pourquoi la France a été battue en quelques semaines en 1940 puis occupée par les nazis ?
Vous ne vous êtes jamais posé cette question ?
Le patronat de l’époque vociférait « Hitler plutôt que le Front populaire » et nous avons eu Hitler…
Les élites de ce pays ont toujours fait le choix du pire mais chuuut…
C’est pas bon de remuer tout ça, et puis c’est le passé qu’ils nous disent…
Si vous voulez mieux comprendre cette période honteuse de notre histoire pour mieux comprendre les mensonges de notre époque alors regardez cette vidéo.

La mort programmée de la Sécu

http://storage.canalblog.com/60/49/177230/23909568.jpg

Le réveillon du jour de l’an approche, en général ce type de soirée commence dans la bonne humeur jusqu’au moment où un imbécile commence à la ramener avec ces histoires de burqua ou de chômeurs profiteurs…
L’une des cibles favorites de la bien pensance de gauche c’est bien évidemment ces fainéants de salariés qui osent se mettre en arrêt maladie, houuuu houuuu.
Notre zéro national, l’inénarrable Fréderic Lefevre  avait juré de leur faire la peau à ces fainéants, et la droite la plus bête du monde à trouvé le moyen de faire la poche aux accidentés du travail, ces fainéants touchaient 80% de leur salaire vous vous rendez compte… un privilège insupportable !
Alors voilà, si la Sécu est en déficit c’est de notre faute…
Voir par exemple l’article du torchon local de ma ville et surtout les commentaires : http://www.lunion.presse.fr/index.php/cms/13/article/399214/Arrets_maladie__Devine_qui_vient_te_controler_
Je me souviens d’une compagne de la Sécu du style « Pour que les arrêts maladie ne ressemblent pas à ça » et on voyait un type en pleine forme en train de faire de la planche à voile… le ton est donné, ayez honte mauvais français car tout est de votre faute !
Une étude d’Axmédica nous apprend que 42% des arrêts seraient injustifiés… tiens tiens mais quel est le fond de commerce d’Axmédica ? le contrôle médical, mais  quelle coïncidence !!!
http://www.actualites-news-environnement.com/22051-arrets-maladie-injustifies.html
Mais parfois les journalistes font leur travail et rappellent certaine vérités… écoutez donc ça.

 
icon for podpress  Standard Podcast: Play Now | Play in Popup

Ce que je rentiendrai de Copenhague.

Je suis allé à Copenhague pour participer à la manifestation de samedi dernier.
Lors de la manifestation j’ai été surpris par l’ampleur de la mobilisation, le long cortèges des manifestants venus des quatres coins du monde a traversé les rues fraiches de Copenhague dans une ambiance bon enfant pour ensuite dégénérer en affrontement entre jeunes et robocops de la police Danoise.
Ce qui est frappant quand on participe à ce genre de rassemblement c’est cette hystérie policière que je retrouve un peu partout en Europe.
On peut vraiment s’interroger sur l’état des démocraties et sur le crédit que des autorités sois disant démocratiques accordent à la parole des gens ordinaires.
Je ne prône pas la violence mais cette arrogance policière insupportable, ce mépris des autorités pour la libre parole des citoyens et leur droit de circuler librement, ces mesures sois disant préventives mais en réalité bassement sécuritaires, n’ont qu’un seul objectif : exacerber la tension au sein des cortèges et justifier une répression qui a de plus en plus de mal à  dissimuler sa véritable nature réactionnaire.
Les maitres du monde étaient regroupés au Bella center, une zone de guerre interdite au commun des mortels sous peine de plein de truc, on peut inclure la mort dans la liste des innombrables désagréments qui menacent ceux qui auraient l’imprudence de pénétrer dans une telle zone.
Leur isolement est encore monté d’un cran lorsque les organisateurs de cette mascarade ont décidé d’exclure les ONG, pourtant accréditées, des séances plénières.
Débarrassé de tout ce qui pouvait leur rappeler l’existence des peuples et les scories démocratiques qui vont avec, ils avaient tout loisir pour deviser et imaginer notre futur, surprotégés par des bataillons de flics, des hélicoptères tournoyant en permanence au dessus de la ville pour mieux épier et ficher la population.
Les maitres du monde ne pourront pas dire que leurs discussions ont été perturbées par les clameurs de la populace, ils n’auront pas cette excuse pour justifier leur échec patent.
Qu’ont-ils été capable de pondre ? Que dalle, rien quand dans le même temps des militants du monde entier réunis au Klimaforum se mettaient d’accord sur un texte.
Cette déclaration a été remise au organisateur de la conférence et qu’en ont-ils fait ?
Je n’ai malheureusement pas pu participer aux innombrables débats qui ont eu lieu au Klimaforum compte tenu du temps très limité de notre passage à Copenhague mais j’ai pu apprécier la qualité des intervenant, l’ambiance ouverte des échanges et le foisonnement des propositions et surtout l’absence des glaçons fluo (c’est comme ça que j’appelle les flics)…ça fait du bien.
Et j’en arrive à me poser une question simple : avons-nous besoin de ces gens là (je parle de ces gens qui prétendent diriger le monde) pour trouver des solutions aux problèmes de l’humanité ?
En tant que modeste citoyen je n’attend rien de ce genre de sommet même si je ne regrette pas mon déplacement.
Nous étions des dizaine de millier à braver le froid mais notre message n’a pas été entendu par ces gens qui prétendent diriger le monde… vouloir diriger le monde mais quelle absurdité !
Ma conviction : ne pas attendre que ces gens bougent car ils ne servent à rien en réalité mais agir là où on vit, où on peut, à son échelle pour faire évoluer les chose.
Rien n’empêche des pays de décider souverainement de baisser leurs émissions, rien ne m’empêche de renoncer à avoir une voiture, rien n’empêche un élu régional de promouvoir des politiques en faveur des énergies renouvelables dans sa région…

La révolution est dans mon salon, pas à Copenhague.
Je vous encourage néanmoins à écouter les paroles d’Hugo Chavez, l’uns des rares qui me donne encore des raisons d’espérer:

Retour de Copenhague

Comme je l’ai dit sur ce blog, je me suis rendu à Copenhague avec les Amis de la terre pour participer à la manif pour une justice climatique de samedi dernier.
J’en ai gardé un souvenir plein d’enthousiasme et de détermination pour la cause juste que nous sommes nombreux à défendre à travers le monde, à savoir des mesures concrètes, chiffrées pour une limitation des rejets de gaz à effet de serre sans pénaliser le nécessaire développement des pays les plus pauvres qui n’ont pas à payer les conséquences présentes et futures de notre inconséquence.
C’est ce que nous appelons la justice climatique.
Cette manifestation était remarquable, nous étions au minimum 30 000 à dire que nous voulons un autre monde, avec d’autres règles, des règles justes.
Ce message sera t’il entendu par ceux qui dirigent ce monde ? les dernières nouvelles en provenance de Copenhague me font craindre qu’il n’en sera rien, c’est assez désolant de voir la sommes des égoïsmes à l’œuvre en ce bas monde.
Incapables, impuissant, aveuglés par une pensée économique toxiques, les dirigeants se montrent incapable de se mettre autour d’une table pour dépasser leurs clivages quand l’essentielle est en jeu.
A ce petit jeu nous perdrons tout et c’est l’humanité dans son ensemble qui sera perdante.
Nous avons été nombreux mais visiblement pas assez pour faire douter les bons à rien qui prétendent mener ce monde.
C’est bien triste tout ça…
Mais je reste convaincu d’une chose, il fallait y être pour dire les choses et j’ai senti une force à l’oeuvre et je suis persuadé que cette force triomphera.

Copenhague 2009

En décembre 2009 se réunira le sommet de Copenhague sur le climat, ce sommet déterminera l’après Kyoto.
L’échec de cette conférence serait dramatique.
Nous devons agir pour qu’il en soit autrement, exigeons de nos décideurs un accord ambitieux car il y va de notre avenir à tous.