RFI en grand danger, la liberté de la presse de plus en plus menacée.

rfi

Un jour on apprend que tel journaliste est viré parce qu’il ne plait pas à un ministre ou à un député, un autre jour c’est une émission regardée par des millions de personnes qui est déprogrammées (dernièrement Riposte sur France 5 et il y en a eu d’autres et il y en aura d’autres) parce qu’elle ne plait pas à nabozy ou à un ami du régime, et puis on apprend que nabozy veut choisir le président de France télévision tout seul, comme un grand, et puis on nomme des copains à la tête des médias (Dassault et « ses idées saines », Bouygue, Bolloré, Christine Ockrent à RFI-France24, Vall à France Inter et on parle de Frédéric Lefebvre à France Télévision, ce  n’est pas un gag !) et voilà qu’on vire 200 journalistes de RFI comme ça, sur un coup de tête, pas rentable la liberté de la presse…
Hier on apprend que la première décision de Vall à été de virer un chroniqueur qui avait eu l’outrecuidance de commettre un crime de les majesté, il avait osé parler du journal Sine hebdo… Hallucinant !
Ça ne vous rappelle rien ? Clientélisme, corruption, arbitraire, censure… je crois que la France est mûre pour se transformer en république bannanière, dans le fond nous sommes bien mal placés pour donner des leçons au reste de la planète, n’est ce pas Mme Ockrent !

ockrent

Et ça vient donner des leçons !

Et vous voulez que je vous dise ? Ces scélérats, ces ennemis de la liberté n’ont pas fini leur besogne de destruction de la liberté, internet est en bonne place dans leurs agendas…
On n’a rien vu !

Comprenez la presse à la sauce Dassault c’est mieux ! pas de surprise au moins, c’est saint, c’est simple et ça fleure bon les terroirs et les retro-commissions.
La tyrannie des « idées saines » et du fric roi.

Voilà l’état de la presse en France, ce n’est pas un cauchemar, nous sommes bien dans un régime de droite !

Au fait qui a entendu parler de la grève de RFI ? Elle dure depuis  7 semaines, tout le monde s’en fou, c’est quand même pas Pujadas qui va nous en parler, il a beaucoup mieux à faire, faut dire que cirer les pompes du Dictateur français et de ses sous-fifres, ça fatigue.
Je ne sais pas quoi faire, mais on peut toujours signer la pétition de soutien aux salariés de RFI ICI.
Bonne chance à eux car en dehors de la lutte il n’y à rien à attendre, rien !

Autres articles du site...

1 réponses à “RFI en grand danger, la liberté de la presse de plus en plus menacée.”


  • Le licenciement de Stéphane Guillon pour plaire au maître au petit pied , à France Inter , m’a mise hors de moi – j’en ai parlé sur mon blog hier et je remettrai le couvert tout à l’heure !
    C’est grâve , très grâve ce qui se passe en France actuellement !
    J’ai dénoncé cette dérive bien avant 2007 et je vois se confirmer mes pires craintes ! demain nous devrons saluer à la faciste ,une main tendue en criant  » Salute Sarkoberlu il Duce !  »
    A genoux les gueux ! Désolée de t’avoir su peu vu sur mon blog .
    Bonne route Kamel

Laisser un commentaire