Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose…

Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose…
Cette phrase est de Goebbels, le célèbre nazi qui s’il avait vécus à l’époque de sarkozy aurait vraisemblablement ajouté à sa célèbre devise : fichez, fichez, il en restera toujours quelque chose.
C’est en repensant à l’affaire Soumaré que je mesure les dangers du fichage que cette droite pourrie cherche à nous imposer coute que coute.
Ali Soumaré, c’est un jeune homme des « quartiers » comme on dit pudiquement, pour ne pas dire « racaille« , « bicot » etc etc.
Jusque-là tout va bien me dira t’on… oui mais le bougre au lieu d’aller pointer au Pôle emploi de sa ville comme toute bonne racaille digne de ce nom à décidé de faire de la politique, pire, le voici propulsé tête de liste PS.
Un « jeune », noir de surcroit, qui fait de la politique ?? C’en était trop pour nos chiens de garde de droite, vigiles infatigables de la poulaille en pantoufles, défenseur du bon gout et de la bienséance républicaine…
Républicaine ? je ne parle bien évidement pas de cette République que nous avons tous à cœur, mais de celle que l’on retrouve dans le sigle CRS qui sont comme chacun sait des Compagnies Républicaines de Sécurité.
C’est de cette république là que  nos biens pensants de droite se réclamaient quand ils ont fait les poubelles des commissariats de le but d’abattre leur adversaire socialiste en le calomniant honteusement quitte à inventer des condamnations factices et piétinant à l’occasion les règles les plus élémentaires protégeant la vie privée et les libertés publiques, aidés de leurs hommes de mains, des flics, des ripoux recrutés au nombre de bavures sans doute et bien peu regardant de déontologie et de principes moraux…

Le choix de ces fouilles merde comme j’aime à les appeler (excusez ma grossièreté mais je ne trouve pas d’autres mots pour les qualifier)  ont tenté de dissimuler la nullité de leur programme grâce à ce nuage de fumées nauséabondes, leur choix réfléchi, concerté : attaquer leur adversaire sur son passé supposé plutôt que de l’affronter sur le terrain des idées et des propositions.
Quelle étrange conception de la politique, quelle nullité crasse, quelle vision misérable de la vie publique.
Ces pratiques dégoutantes me font penser à certaines coutumes politiques  ayant cours dans de lointaines républiques bananière où tout finit par se régler à un moment ou un autre à coup de flingues.

Ils se croyaient malins, ces ignobles calomniateurs… Bien mal leur en a pris car les accusations proférées se sont révélées pour plusieurs d’entre elles mensongères et voilà que le boulet leur revient en pleine figure et ce n’est que justice.

Que cette affaire déplorable nous incite à la vigilance car la liberté a des ennemis et ces gens ne prennent jamais de vacance.

Et je profite de l’occasion pour rebondir sur une affaire qui agite la campagne des régionales dans ma région : le torchon local de droite, l’Union de Reims, qui s’est permis sous la plume d’un scribouille de second plan, de vomir toute sa haine et ses mensonges sur la liste Tous ensemble à gauche conduite par Anthony Smith et regroupant le Parti de Gauche, le NPA et les Alternatifs.
Mêmes procédés honteux et dégoutant de ceux qui formés aux méthodes de l’extrême droite (racolage, calomnie, dévoiement) ne reculent plus devant rien.
Admirez dans le l’article ci-joint leur art consommé du mensonge, de l’injure et de l’amalgame…

Il faut être lucide, cette  droite est décidément de plus en plus dégoutante, surtout quand elle montre sa véritable gueule, celle du fascisme ambiant, de la beauferie et de l’intolérance.
Cette droite ? mais qu’elle crève !
La bouche ouverte de préférence afin d’attirer les mouches.

Et je vous laisse écouter l’excellente chronique  de François Morel au sujet de l’affaire Soumaré.

 
icon for podpress  Standard Podcast: Play Now | Play in Popup

Complément : http://www.rue89.com/regions-en-campagne/2010/02/23/affaire-soumare-les-fausses-accusations-qui-genent-a-lump-140200

Vidéo : http://videos.tf1.fr/jt-20h/affairesoumare-la-polemique-continue-5707281.html

Autres articles du site...

0 réponse à “Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose…”


  • Aucun commentaire

Laisser un commentaire