Ben Ali la chute, le tyran est en fuite.

C’est ainsi que finissent les tyrans, assasinés ou en fuite et seuls, détestés, allant de ci-de-là tels de misérables rats.
Qu’aucun tyran n’espère finir ses jours paisiblement.
Ben Ali ne mérite pas le repos tant qu’il n’aura pas eu à répondre de ses crimes et de ceux de son clan, la mafia familliale des Trabelsi.
Il aura fallut une centaine de morts aux dernières nouvelles pour mettre un terme à l’épopée criminelle de cet homme.
Ses chiens n’ont pas pu le sauver, il n’ont pas pu aretter la main puissante du peuple inconsolable de la mort des siens, mais qui le pouvait ?
C’est la mort du plus petit des Tunisiens, un humble chômeur, un vendeur de rue qui n’avait que quelque fruits et légumes à vendre pour subvenir à ses besoins et c’est à cet homme que s’est attaqué la police de Ben Ali en lui confisquant le peu qu’il avait et cet homme qu’on avait privé de tout, du droit de parler, du droit de protester, du droit de résister, de se défendre, s’est emparé du seul droit qui lui restait, mettre fin à sa vie en s’immolant par le feu, cet homme est mort mais sa protestation, son sacrifice à libéré des millions d’hommes.
C’est cette injustice faite au plus petit des hommes que le peuple Tunisien n’a pas accepté et il a fait tomber le plus grand d’entre eux, le tyran tout puissant.
Le désespoir des peuples, rien ne peu l’arrêter, aucune police, aucune tyrannie ne peut l’arrêter, c’est ce qu’aurait du comprendre madame Alliot Marie, notre guenon nationale, elle qui proposait de prêter main forte la police Tunisienne au moment même où celle-ci tirait contre son propre peuple…

ALLIOT-MARIE propose d’aider la Tunisie dans la répression
envoyé par SuperBeurkMan. – L’actualité du moment en vidéo.

Ce sont ces criminels là, ici ou ailleurs, ceux qui méprisent les peuples, ceux qui méprisent leur souffrance, ceux qui ne connaissent aucune limite dans l’arrogance, le mépris, la violence, qu’il faut définitivement mettre hors d’état de nuire.
Qu’ils s’en aillent tous, mais plus encore, qu’ils répondent de leurs crimes et que justice soit faites aux humbles de ce monde.
Ce soir le monde est meilleur.

Autres articles du site...

2 réponses à “Ben Ali la chute, le tyran est en fuite.”


  • Bonjour Kamel – Je ne suis pas Tunisienne mais je n’aurais pas voulu , pour tout l’or du monde, garder le silence sur ce qui vient de se passer ! OUI le monde est meilleur aujourd’hui – en plus je suis rassurée , la Tunisie vient de l’éjecter définitivement ce salopard immonde que la France soutenait ! Les paroles indignes de MAM et la réflexion hideuse de Frédéric Mittérand ne font qu’aggrâver le profond dégoût de cette classe politique honnie , droite et gauche confondue ! Dites-vous en Tunisie que NON les Français ne sont pas à confondre avec ces charognards ! VIVE LA TUNISIE ! HONNEUR A SES HEROS , le sacrifice de leurs Vies a libéré vôtre pays !

  • Bonjour Kamel – Comme des millions de gens je suis d’heure en heure ce qui se passe en Lybie – le courage des Lybiens , comme celui des Tunisiens et des Egyptiens est proprement stupéfiant , admirable et dépasse tout ce qu’on pouvait imaginer – par opposé , la veulerie de la Commission européenne qui , en guise de protection n’offre que du bla-bla-bla , sans rien de concret , m’écoeure complètement !!! Qu’ils sont LÂCHES ces gens-là…ils tremblent dans leur culotte ! Ils ont peur pour leur fric , leurs prébendes , leurs privilèges …Que ça leur plaise ou non , ces événements Historiques marquent une nouvelle époque à vivre avec de nouvelles cartes dont ils ne seront plus les maîtres ! Je pense que l’Europe va devoir repenser totalement ses positions …pour le moment il ne nous est prouvé qu’une chose : Les Hommes peuvent mourir , personne ne les protège !!! seul compte le grand capital , les Banques etc…quant à Kadhaffi il est MORT , politiquement MORT ! et l’UE tergiverse pour protéger ses acquis MAIS elle n’est qu’un cadavre pourrissant elle-même ! Demain est un autre jour ! Inch’Allah !

Laisser un commentaire