Chronique de la bétise.

shlomo-benizri.jpg

Einstein disait quelque chose du genre : « Il n’y a que deux choses d’infinie dans l’Univers, la bêtise et l’Univers lui même, mais s’agissant de l’Univers je n’en suis pas sûr ».
Un député Israélien accuse les homosexuels d’être responsable des tremblements de terre (voir dépeche)… Oui c’est possible !  En 2008 !…
Tant de progrès pour en arriver là… quelle tristesse !
Motif de soulagement : Avec sa gueule il ne risque pas de se reproduire.

Shlomo Benizri (photo), parlementaire du parti sépharade ultraorthodoxe Shas, a accusé hier, mercredi 20 février, les homosexuels des récents tremblements de terre qui se sont abattus sur la région ces derniers mois. «Nous cherchons des solutions terre à terre pour nous prémunir contre les effets des séismes, et moi je propose un autre moyen: le Talmud nous dit que l’une des causes des secousses telluriques –que la Knesset (Parlement) a légitimée– c’est l’homosexualité», a déclaré Shlomo Benizri, un des 12 élus du Shass, sur 120 députés à la Chambre. La Knesset a légalisé l’homosexualité en 1988, et divers textes de loi ont ensuite reconnu les droits des membres de la communauté gay.

Dans une discussion au Parlement sur la façon dont le pays doit se préparer aux éventuels tremblements de terre, Shlomo Benizri a déclaré que le gouvernement n’a pas besoin de renforcer des immeubles mais doit plutôt arrêter de passer des lois qui encouragent l’homosexualité comme celle sur l’adoption par les couples du même sexe. La commission de l’éthique de la Knesset a rejeté l’idée d’une plainte contre ces propos, au nom de la liberté d’expression des parlementaires.

Autres articles du site...

0 réponse à “Chronique de la bétise.”


  • Aucun commentaire

Laisser un commentaire