Archives pour le mot-clé «assassinat»

VMC : La lutte continue 32 ans après l’assassinat de Pierre Maître.

pmaitreimage_54749796

Il y a 32 ans, en juin 1977, était assassiné devant son usine l’ouvrier Pierre Maître, deux de ses camarades grévistes étaient quant à eux grièvement blessés par les tirs des nervis d’extrême droite venus mater la grève des ouvriers de l’usine VMC (Verreries mécaniques champenoises).
Ça s’est passé à Reims.
Pierre Maître avait 32 ans, il est mort d’une balle en pleine tête.

On apprendra que les auteurs de ce crime odieux appartenaient à la CFT (Confédération française du travail), faux syndicat dissout en 77 et vrai outil de répression antisyndicale, que le grand patronat et la droite ont tenté d’implanter dans les entreprises dans les années soixante et soixante-dix.

Le chef du commando, un certain Claude Leconte, appartenait aussi au SAC (service d’ordre de la droite gaulliste fondé par Charles Pasqua) de triste mémoire.
Leconte à été condamné à 20 ans de prison, son complice à 7 ans de prison.
Lire le récit de cette journée tragique ICI.

30 ans après rien n’a vraiment changé à Reims et ailleurs, il n’y a que les méthodes du patronat qui ont évolué.

Jeudi 4 Juin – Devant VMC reims
Vidéo envoyée par VMC-reims

De nos jours le patronat n’assassine plus les ouvriers grévistes, il ne cherche plus a corrompre leurs syndicats,  il les précarise, il délocalise leurs usines à la recherche de nouveaux esclaves plus dociles.

30 ans après la lutte continue pour les ouvriers de VMC, leur usine sera délocalisée.
L’usine qui fait des profits devrait fermer en juillet, laissant sur le carreau 146 personnes.
Les petits pots fabriqués à Reims seraient trop chers selon le propriétaire américain de l’usine (le groupe Owens Illinois).
Chers ouvriers de VMC je ne sais que vous dire, mais je suis de tout coeur avec vous, car votre lutte est juste. Poursuivre la lecture de «VMC : La lutte continue 32 ans après l’assassinat de Pierre Maître.»

L’aventure s’arrette là pour Blackwater.

blackwater8-301x274

Blackwater, la fameuse société privée de robocops qui sévit depuis 5 ans en Iraq vient d’être prié de dégager de ce pays.
Cette société de mercenaires très controversée est accusée d’avoir tué des centaines de civils en Iraq en toute impunité.
Tout était permis aux brutes décérébrées de Blackwater au bon vieux temps où il était permis de tirer sur tout ce qui bouge et vit en Iraq (j’avais d’ailleurs posté une vidéo incroyable à ce sujet dans ce billet)
C’est un peu la page sombre des années Bush qui se tourne.
Les dernières déclarations du président Obama en faveur des Droits de l’homme n’arrangent pas les choses…
Les temps sont durs mais qu’on se rassure les dictatures pourries ne manquent pas en ce bas monde, des contrats peuvent encore être signés mais ça sera sans la nouvelle Amérique, celle que nous aimons, celle qui vient d’élire le président Obama.
Bye bye les affreux, le vent de l’histoire a tourné, vous ne manquerez à personne.
(J’espère ne pas me tromper…)
blackwater3video

Blackwater en Irak, c’est fini.

Ce jeudi, le ministère irakien de l’Intérieur a indiqué que le contrat de la société privée de sécurité n’avait pas été renouvelé. Selon le général Abdel Karim Khalaf, porte-parole du ministère, la décision a déjà été mise en application et les agents de l’entreprise ne travaillent plus dans le pays.

Blackwater est la plus grande entreprise privée de sécurité utilisée par les Américains à Bagdad et travaille pour le département d’Etat américain. Ses agents assurent notamment la protection du personnel de l’ambassade des Etats-Unis à Bagdad.
Les cinq agents ont plaidé non coupables

Mais l’actualité pour Blackwater, ce sont surtout les poursuites pour homicide de cinq de ses employés. Accusés d’avoir tiré en rafale sur des civils irakiens désarmés en 2007, tuant 14 personnes, les cinq agents, âgés de 24 à 29 ans, se sont dits non coupables des 35 chefs d’accusation dont ils doivent répondre, le 6 janvier à Washington. Poursuivre la lecture de «L’aventure s’arrette là pour Blackwater.»

flics américains : encore une bavure.

6902

L’année commence bien mal pour les habitants d’Oakland, la police vient de leur rappeler qu’elle pouvait les abattre comme des chiens à la première incartade.
Ils ont même fait un exemple en assassinant dans les couloirs du métro le jeune Oscar Grant, 22 ans, abattus d’une balle en plein dos alors qu’il ne menaçait personne.
La scène à été filmée, ils ne pourront pas mentir comme ils le font si souvent en racontant que la victime les menaçait…
Je dénonce régulièrement les bavures policières sur ce blog, il faut dire que la matière ne manque pas malheureusement.
Une bavure de plus, un crime de plus qui restera probablement impunis tant l’impunité de ces ennemis de la liberté est grande.
Il faudra bien un jour ou l’autre poser le problème de l’armement des policiers dans des sociétés qui se prétendent démocratiques.
Je pose la question : est-ce bien prudent de confier des armes à des policiers ?
En attendant des progrès dans ce domaine, j’encourage chaque personne à filmer autant que possible les actions des flics car la meilleure protection pour les citoyens que nous sommes c’est qu’ils se sachent surveillés !
Quand vous assistez à une arrestation ne détournez pas les talons, restez sur place, observez car c’est votre droit, ne vous laissez pas intimider par les flics qui aiment agir à l’abris des regards, sortez  votre portable, votre appareils photo, votre dictaphone ou votre caméra et filmez, enregistrez, on sait jamais, ça peut servir…

 
icon for podpress  Flash Video: Play Now | Play in Popup

Les ravages de la bétise.

2 affaires tragiques parmi tant d’autres :

Il y a 10 ans Matthew Shepard, 21 ans était assassiné en raison de son homosexualité, cette affaire donnera lieu à une vague d’émotion aux états unis sans précédent mais aussi dans le reste du monde grâce à internet.
Ses assassins, 2 paumés, 2 petits frappes nuisibles, 2 ordures, ont été condamnés à la prison à vie sans possibilité de libération, piètre consolation…

A 10 ans d’intervalle on apprend qu’une femme policière Afghane a été assassinée par les talibans qui avaient juré de la tuer car elle avait osé braver la règle des talibans, celle qui est faite aux femmes de ce pays, de rester cloitrées, enfermées.
Elle s’appelait Malalai Kakar, elle était l’une des femmes les plus célèbre d’Afghanistan, elle laisse plusieurs orphelins qui devront apprendre à vivre désormais sans leur mère…
« Malalaï Kakar était l’une de nos cibles et nous avons aujourd’hui
réussi à l’éliminer », a déclaré Yousuf Ahmadi, porte parole des
Talibans.
Yousuf Ahmadi as-t’il déjà été un enfant ? A t’il eu une mère ?
Que vont devenir ces pauvres enfants dans ce pays ravagé ?
Que vont-il devenir sans leur mère ? Yousuf Ahmadi s’en fiche ce n’est pas le problème de cet homme pieux.
Les talibans savent-ils qu’ils ont brisé les vies innocentes de ces enfants ?
Connaissent-il la souffrance d’un enfants qui se réveille la nuit, pleurant,  sachant qu’il ne reverra plus jamais sa mère ?
Yousuf Ahmadi tu n’es qu’un porc et encore j’ai plus de respect pour les porcs.
J’espère que tu subiras le jugement de Dieu s’il existe.

Les point commun entre ces deux affaires ? aucun ? oui et non.
Ce sont deux victimes d’une très longue liste qui ont payé de leurs vies les ravages d’un mal qui s’appelle la bêtise.
La bêtise de Yousuf Ahmadi qui ne reconnait pas aux femmes les mêmes droits qu’aux hommes, la bêtise des 2 petites ordures qui ont massacré Matthew Shepard un soir d’octobre 1998 car ils n’acceptaient pas qu’un homosexuel ait un  droit à la vie comme eux…
Le manque de compassion, l’entêtement, l’ignorance, le mépris pour autrui, autant de ravages pour notre pauvre espèce tourmentée.
Première cause de mortalité dans le monde, la bêtise tue, n’importe quand, n’importe où et n’importe quoi.
Guerres, famines, génocides, tyrannie, intolérance, exploitation… innombrable symptômes de ce fléau au milles visages.
Les actes criminels des auteurs de ces crimes témoignent de leur capacité nulle à voir en chaque homme, femme et enfant un semblable qu’il faut respecter pour ce qu’il est, ces crimes témoignent d’un désechement de la raison et d’un orgueil démesuré, l’orgueil abject des gens qui ne doutent pas, qui savent ce qui est bon et mal et qui décident pour les autres de ce qui est bien ou mal pour eux.
Mais savent-ils au moins ce qu’ils font ces assassins, ces dégénérés ?
Il y a de quoi être très très en colère devant l’inutilité de ces morts et de ces souffrances infligées par des gens qui ne respectent pas leurs semblables.

Dernier jour d’un condamné.

En pensant à Troy Davis (voir billet précédent) je ne peux pas m’empêcher de repenser à une lecture qui m’avait marqué, celle du Dernier jour d’un condamné, de Victor Hugo, lisez-le c’est important.
Je ne te connais pas Troy Davis mais je pense à toi, l’idée qu’on puisse attenter à ta vie me remplit d’horreur et d’effroi, les hommes qui commettront ce crime abject ne sont pas meilleurs que toi, le système qui emploie leur cruauté est criminel.
Quel genre d’hommes sont capable d’une telle chose ? Tuer froidement un homme comme eux, un homme qui pense, qui respire comme eux !
J’espère qu’on arrêtera cette monstrueuse machination à temps comme on l’a fait pour Kenneth Foster.

Extrait du Dernier jour d’un condamné – Chapitre XXVI

Il est dix heures.

Ô ma pauvre petite fille ! encore six heures, et je serai mort ! Je
serai quelque chose d’immonde qui traînera sur la table froide des
amphithéâtres ; une tête qu’on moulera d’un côté, un tronc qu’on
disséquera de l’autre ; puis de ce qui restera, on en mettra plein une
bière, et le tout ira à Clamart.

Voilà ce qu’ils vont faire de ton père, ces hommes dont aucun ne me
hait, qui tous me plaignent et tous pourraient me sauver. Ils vont me
tuer. Comprends-tu cela, Marie ? Me tuer de sang-froid, en cérémonie,
pour le bien de la chose ! Ah ! grand Dieu ! Poursuivre la lecture de «Dernier jour d’un condamné.»

Troy Davis probablement innocent risque certainement d’être éxécuté

Les accusateurs de Troy Davis se sont tous rétractés mais c’est pas grave, la date d’exécution est fixée au 23 septembre prochain.

L’AFFAIRE :
Troy Davis est dans les couloirs de la
mort depuis plus de 15 ans pour le meurtre d’un agent de police à
Savannah, Georgia. De nouvelles preuves qui remettent en question sa
culpabilité n’ont pas été prises en compte au tribunal.

Troy Davis attend son exécution dans les couloirs de la mort de Georgia
pour le meurtre d’un policier. Cependant, de sérieux doutes pèsent sur
sa culpabilité. Sa condamnation a été basée uniquement sur des
déclarations douteuses de témoins, sans la moindre preuve matérielle.
Depuis lors, six des neuf témoins à charge sont revenus sur leurs
déclarations ou les ont contredit. La plupart ont déclaré avoir été
contraints par la police d’impliquer Davis, bien qu’ils ne l’aient pas
vu tirer sur l’agent de police. Un des témoins-clef de l’accusation a
été reconnu par neuf personnes comme étant le meurtrier.
Cette nouvelle preuve n’a pas été retenue lors des procédures d’appels.

Je sais que c’est insignifiant mais vous pouvez signer une pétition ici :
http://www.ipetitions.com/petition/innocencematters/

Pauvre amérique !

Le cyberjournaliste Russe Magomed Yevgolev à été assasiné.

Magomed Yevgolev était connu en Russie pour ses investigations et son opposition au pouvoir Russe (Info en anglais ici : http://ingushetiya.wordpress.com/)
Après avoir été arrêté à sa descente d’avion il a été tué d’une balle dans la tête.
Il s’agit bien entendu d’un regrettable accident, le coup étant parti tout seul comme on peut s’en douter, un accident qui donnera lieux à une enquête approfondie…On peut compter sur la police Russe pour mettre tout ça au clair comme elle l’a fait pour la mort de l’ex-agent secret Litvenenko empoisonné au polonium en mangeant une pizza ou pour la journaliste Anna Politovskaïa tuée au pied de son immeuble de plusieurs balles de révolver.
Étrange pays :(

Reporters sans frontières profondément choquée par la mort du propriétaire du site Ingushetiya.ru

читать на русском

Magomed Yevloyev, l’un des créateurs du site ingouche d’informations http://ingushetiya.ru, a été tué, le 31 août 2008, alors qu’il se trouvait entre les mains d’agents du ministère de l’Intérieur. Le journaliste avait été interpellé, à l’aéroport de Nazran, à la descente d’un avion qui transportait également le président de la République d’Ingouchie, Murat Zyazikov. Une heure plus tard, Magomed Yevloyev, blessé d’une balle à la tête, a été admis à l’hôpital où il est décédé pendant son opération. Poursuivre la lecture de «Le cyberjournaliste Russe Magomed Yevgolev à été assasiné.»

Socialistes, il est encore temps de relire Jaurès.

Paul Quiles, dans ce texte parus dans Libe, exhorte ses camarades à relire Jaurès.
Le partis Socialiste doit être tombé bien bas pour en arriver à ne plus connaitre Jaurès…
Espérons que cette supplique ne reste pas lettre morte.

Ce 31 juillet 1914, un cri s’élève dans les rues de Carmaux : «Ils ont tué Jaurès !»… Terrible tragédie, qui se poursuit le lendemain par la déclaration de guerre. C’est à Carmaux que le grand tribun que fut Jean Jaurès a mené ses premiers combats aux côtés des mineurs et des verriers et qu’il a façonné les chemins de sa pensée politique.

Je me souviens de la remarque ironique du patron du Café du croissant, lorsque, le 31 juillet 1994, avec Pierre Mauroy, nous avions déposé une gerbe sur les lieux du drame : «Vous, les socialistes, on ne vous entend parler de Jaurès qu’au moment des commémorations !»

C’était un peu injuste. Sinon, quelle erreur ce serait pour les socialistes d’oublier la modernité et l’actualité de la pensée de Jaurès ! Poursuivre la lecture de «Socialistes, il est encore temps de relire Jaurès.»

Le Kenya vient de sortir de la préhistoire, youpiiii.

hommecaverne.jpg

Après avoir végété pendant des millions d’années à un stade d’évolution préhistorique je viens d’apprendre que le Kenya est passé directement de la préhistoire au Moyen age en inaugurant ce tournant historique par la crémation de 11 personnes accusées de sorcellerie.
Les lumières de l’an mille ont enfin atteint cette terre misérable.
C’est sûr ils sont en progrès, enfin !
Avec de tels progrès je vous le dis mes amis, ils ne vont pas tarder à comprendre que c’est la Terre qui tourne autour du Soleil et non le contraire alors soyons sur nos garde…

Kenya: 11 personnes accusées de sorcellerie brûlées vives par des villageois.

NYAKEO (AFP) — Au moins 11 personnes, dont 8 femmes, ont été brûlées vives mardi soir dans un village de l’ouest du Kenya par une foule en colère qui les accusait de sorcellerie, dans une région où des dizaines de personnes ont été tuées pour les mêmes motifs dans les années 90. Poursuivre la lecture de «Le Kenya vient de sortir de la préhistoire, youpiiii.»

Perpétuité pour le tireur fou d’Anvers.

Hans Van Themsche, 19 ans, a été condamné à la prison à vie par la cours d’assises d’Anvers.
Ce cinglé avait semé la panique dans les rues d’Anvers en 2006 après avoir tué à coup de fusil deux personnes, une nounou Malienne de 24 ans et la fillette de 2 ans dont elle avait la charge.
Il avait aussi grièvement blessé une jeune femme d’origine Turque.
Les motivations racistes du jeune homme sont évidentes, il s’en était confié la veille du drame à ses camarades d’internat en leur avouant qu’il voulait tuer un maximum de « macaques » et mourir dans l’honneur…
C’est un policier qui mettra fin au périple meurtrier de Van Themsche en lui tirant une balle dans le ventre.
La police retrouvera chez le jeune homme un poignard gravé du sigle SS, hérité de son grand père, combattant sur le Front de l’Est au côté des nazis.
Il semblerait que son renvoi de l’internat ai été la goutte d’eau de trop dans une aussi petite tête…
C’est en skinhead qu’il voulait mourir : crane rasé, tatouage sur la bras et une haine maladive des autres…
La justice a tranché, il vivra les longues années qui lui restent à vivre entre 4 murs…
Espérons que cette réclusion l’aide à murir…

Il y a 20 ans : mort d’un che Africain.

Le 15 octobre 1987 une bande d’insurgés opérant pour le compte de l’actuel président Burkinabé, Blaise Compaoré assassinaient le président Thomas Sankara.
Père de la révolution anti impérialiste et progressiste Burkinabé, il s’attira beaucoup d’inimitiés en particulier de la part des féodaux locaux et des animateurs du réseau de la Franceafrique.
La France dirigée alors par François Mittérand à probablement joué un rôle central dans son assassinat.
Sankara reste une icône pour la jeunesse Africaine, un modèle de probité et de courage.
On notera une troublante chronologie : 20 ans auparavant, presque jour pour jour était exécuté Che Guevara, le 9 octobre 1967 en Bolivie…
Sankara, jeune capitaine marxiste, n’a pas fait que rebaptiser son pays, anciennement appelé Haute Volta, par les colonisateurs, en Burkina Faso, le pays des hommes intègres, il a fait bien plus, en permettant l’émergence d’une conscience Africaine.
Orateur de grand talent, séduisant, il passionne, il exalte, il conscientise son peuple.
Il n’hésite pas a appliquer des mesures révolutionnaires comme la gratuité des logement, la suppression de l’impôt par tête.
Il donne aux femmes un rôle nouveau dans cette société féodale, il combat l’excision, règlement la polygamie, promeut l’alphabétisation, encourage la relocalisation de l’économie et l’émancipation économique et politique de son pays.
Il agace, fait parfois preuve de maladresse…le 15 octobre 1987 il tombe sous les balles traitres de son amis, de son bras droit, Blaise Compaoré, toujours au pouvoir, reçu avec les grands honneurs en 2006 par Jacques Chirac, manifestement enchanté de serrer la main d’un assassin…

Lien : le site de l’association Survie.

Ils mettent le feu à l’Irak !

 
icon for podpress  Online Video: Play Now | Play in Popup

Elles s’appellent Blackwater, Aegis, GlobalRisk, DynCorp ou ArmorGroup, ce sont des armées privées, recrutées pour faire le boulot que l’armée régulière ne veut ou ne peut pas faire… Des sous traitant quoi !
Elles font la loi en Irak, elles sèment la terreur, elles tuent, elles violent, elles torturent en toute impunité.
Voir mon article à ce sujet ICI.
La vidéo est un souvenir d’un employé d’Aegis… On sait pas si le type dans la voiture à été tué ou pas, c’est amusant n’est ce pas ???

Le chef du gouvernement fantoche d’Irak à dit stop, après une énieme bavure au cours de laquelle une dizaine de civils ont été tués par des gros bras de Blackwater. Poursuivre la lecture de «Ils mettent le feu à l’Irak !»

Les barbares sont de retour en Europe.

medium_neo-nazis.jpg

Il circule en ce moment une vidéo sur les sites néo-nazi Russes montrant l’exécution particulièrement barbare de deux hommes d’origine caucasienne par des… sous hommes, je crois que c’est le terme approprié.

Après une mise en scène sordide l’uns des hommes est égorgé, l’autre est abattue d’une balle en pleine tête.

On apprend aussi que ces groupes néo-nazi pourraient être impliqués dans un récent attentat à la bombe contre le train Moscou/St-Petersbourg, dans lequel une soixantaine de personnes ont été blessées.
L’attentat nous avait été présenté dans un premier temps comme étant l’oeuvre des Tchètchènes…

Les autorités Russes, nous dit-on, seraient à la recherche des auteurs de cette vidéo révoltante…
On peut, je pense, être rassuré, connaissant l’impartialité, le sérieux, la diligences de la police Russe à arrêter par exemple les auteurs de l’assassinat d’Anna Politkovskaïa ou de l’espion Litvinenko… Poursuivre la lecture de «Les barbares sont de retour en Europe.»