Archives pour le mot-clé «crétin»

Les arabes à la mer….

Madame la députée,

je me suis souvent demandé combien de temps votre parti, l’UMP, ferait usage de sa retenue hypocrite sur la question de l’immigration, combien de temps avant qu’il ne cède aux sirènes de la xénophobie et de la vulgarité auxquelles nous ont habitués vos confrères du Front National.

Je me suis toujours posé la question, car je connais la disposition naturelle de l’électeur RPR devenu électeur UMP pour ce genre de « penchant « …
Il est vrai que vous en connaissez un rayon en matière de dissimulation et de foutage de gueule, mais les masques sont tombés, enfin !

 
icon for podpress  Flash Video: Play Now | Play in Popup

Il vous revient l’insigne honneur chère madame, avec Nicolas Sarkozy, d’avoir ouvert une brèche, un boulevard , par votre outrance et votre bêtise, aux vieux remugles de la pensée reptilienne de droite.

Vous avez en effet, dans une déclaration qui fera date dans les annales de l’ignominie, proposé de repousser à la mer les réfugiés nord-africains qui auraient l’idée d’accoster sur nos côtes, tournant ainsi le dos aux principes les plus élémentaires d’humanité.
Le militant UMP de base peut vous remercier, car votre proposition audacieuse et répugnante lui donnera toujours le sentiment d’être d’un avis mesuré dans ses penchants naturels de xénophobe refoulé et de réactionnaire bon teint par rapport à une personne aussi méprisable que vous, il sera toujours en dessous, ce qui est rassurant, vous en conviendrez, quand on est un raciste.
Je ne connais pas un militant UMP qui n’aura pas à vous bénir si ça n’était le rétropédalage pathétique du lendemain, dans lequel vous déclarez piteusement,  je cite : « Si j’ai pu blesser quelqu’un en utilisant des mots qui ont pu choquer, je m’en excuse…« .

Sachez, madame, que vous n’avez blessé personne si ce n’est la République elle-même et  la communauté que nous formons.
Par vos propos abjects, stupides, débiles, vous avez défiguré l’idée que je me fais d’un représentant du peuple, vous m’avez donné l’image d’une classe politique hideuse, capable de s’abaisser dans le caniveau de l’air du temps pour quelque voix de plus, du moins le croyez-vous…
Et c’est là le plus pathétique chère madame, car de voix vous ne récolterez que celles qui vous condamneront vous et vos acolytes à la déchéance et à l’indignité.
Par votre bêtise vous avez humilié la France qui était tombée déjà bien bas, il ne se trouvera pas un pays sans qu’on s’interroge sur ce qu’est devenu cette France qui avait encore il n’y a pas si longtemps, vocation à délivrer un message universel à tous les hommes libres…
Votre message à vous c’est celui  de la haine et du rejet quand s’éveillent à nos portes des ferveurs émancipatrices.
À l’Histoire vous fermez la porte et tirez les rideaux… La France n’est plus ce qu’elle était et c’est un bien grand malheur pour moi et des millions de personnes de ce pays que de partager avec vous une nationalité et une histoire qui m’est précieuse, et de me dire que vous aussi vous en êtes l’héritière, une héritière bien indigne il est vrai !
Pauvre France ! Comme il est terrible pour une nation d’avoir de tels représentants.
Cet affront, cette injure au bon gout, à l’éducation, à l’humanité ne sera pas oublié sachez-le.

Permettez-moi, madame la députée, de vous transmettre l’expression de mon plus profond mépris en espérant que vous finirez à la seule place à votre mesure, celle des latrines de l’Histoire !
Allez au diable !

Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose…

Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose…
Cette phrase est de Goebbels, le célèbre nazi qui s’il avait vécus à l’époque de sarkozy aurait vraisemblablement ajouté à sa célèbre devise : fichez, fichez, il en restera toujours quelque chose.
C’est en repensant à l’affaire Soumaré que je mesure les dangers du fichage que cette droite pourrie cherche à nous imposer coute que coute.
Ali Soumaré, c’est un jeune homme des « quartiers » comme on dit pudiquement, pour ne pas dire « racaille« , « bicot » etc etc.
Jusque-là tout va bien me dira t’on… oui mais le bougre au lieu d’aller pointer au Pôle emploi de sa ville comme toute bonne racaille digne de ce nom à décidé de faire de la politique, pire, le voici propulsé tête de liste PS.
Un « jeune », noir de surcroit, qui fait de la politique ?? C’en était trop pour nos chiens de garde de droite, vigiles infatigables de la poulaille en pantoufles, défenseur du bon gout et de la bienséance républicaine…
Républicaine ? je ne parle bien évidement pas de cette République que nous avons tous à cœur, mais de celle que l’on retrouve dans le sigle CRS qui sont comme chacun sait des Compagnies Républicaines de Sécurité.
C’est de cette république là que  nos biens pensants de droite se réclamaient quand ils ont fait les poubelles des commissariats de le but d’abattre leur adversaire socialiste en le calomniant honteusement quitte à inventer des condamnations factices et piétinant à l’occasion les règles les plus élémentaires protégeant la vie privée et les libertés publiques, aidés de leurs hommes de mains, des flics, des ripoux recrutés au nombre de bavures sans doute et bien peu regardant de déontologie et de principes moraux…

Le choix de ces fouilles merde comme j’aime à les appeler (excusez ma grossièreté mais je ne trouve pas d’autres mots pour les qualifier)  ont tenté de dissimuler la nullité de leur programme grâce à ce nuage de fumées nauséabondes, leur choix réfléchi, concerté : attaquer leur adversaire sur son passé supposé plutôt que de l’affronter sur le terrain des idées et des propositions.
Quelle étrange conception de la politique, quelle nullité crasse, quelle vision misérable de la vie publique.
Ces pratiques dégoutantes me font penser à certaines coutumes politiques  ayant cours dans de lointaines républiques bananière où tout finit par se régler à un moment ou un autre à coup de flingues.

Ils se croyaient malins, ces ignobles calomniateurs… Bien mal leur en a pris car les accusations proférées se sont révélées pour plusieurs d’entre elles mensongères et voilà que le boulet leur revient en pleine figure et ce n’est que justice.

Que cette affaire déplorable nous incite à la vigilance car la liberté a des ennemis et ces gens ne prennent jamais de vacance.

Et je profite de l’occasion pour rebondir sur une affaire qui agite la campagne des régionales dans ma région : le torchon local de droite, l’Union de Reims, qui s’est permis sous la plume d’un scribouille de second plan, de vomir toute sa haine et ses mensonges sur la liste Tous ensemble à gauche conduite par Anthony Smith et regroupant le Parti de Gauche, le NPA et les Alternatifs.
Mêmes procédés honteux et dégoutant de ceux qui formés aux méthodes de l’extrême droite (racolage, calomnie, dévoiement) ne reculent plus devant rien.
Admirez dans le l’article ci-joint leur art consommé du mensonge, de l’injure et de l’amalgame…

Il faut être lucide, cette  droite est décidément de plus en plus dégoutante, surtout quand elle montre sa véritable gueule, celle du fascisme ambiant, de la beauferie et de l’intolérance.
Cette droite ? mais qu’elle crève !
La bouche ouverte de préférence afin d’attirer les mouches.

Et je vous laisse écouter l’excellente chronique  de François Morel au sujet de l’affaire Soumaré.

 
icon for podpress  Standard Podcast: Play Now | Play in Popup

Complément : http://www.rue89.com/regions-en-campagne/2010/02/23/affaire-soumare-les-fausses-accusations-qui-genent-a-lump-140200

Vidéo : http://videos.tf1.fr/jt-20h/affairesoumare-la-polemique-continue-5707281.html

Philippe Val à France Inter : Vengence du petit mussolini.

photo_0302_459_306_38632

Philippe Val vous connaissez ?
Oui oui, le mec qui a défiguré Charlie Hebdo, l’oeuvre du Professeur Choron, de Cavanna, de Delfeil de Ton et de tant de belles plumes, toujours mal élevées, toujours impertinentes, jamais résignées…  Siné, Gébé, Reiser, Cabu, Wolinsky et tant d’autres.
L’homme qui a réussi à faire chialer le vieux Cavanna qui ne reconnaissait plus son journal, défiguré, aligné sur la bien pensance de droite..
L’homme qui a calomnié Siné, l’homme qui l’a trainé dans la boue en l’accusant d’antisémitisme  pour ensuite le virer comme un malpropre à 80 balais…
Cet homme-là, ce procureur implacable, ce censeur, ce mussolini d’opérette, vient de prendre les rênes de France Inter… Récompensé de sa docilité, le clébard ump vient d’avoir son gros nonos, et pour en faire quoi ?!
Sitôt arrivé, première décision : virer Frédéric Pommier, chroniqueur de la matinale, ça commence bien…
Les deux hommes avaient eu un différent voilà peu, le premier reprochant au second d’avoir osé citer dans sa chronique le journal Sine Hebdo fondé par Sine après son éviction de Charlie.
Admirez l’élégance du procédé…
Oh mais que je suis mauvaise langue !
C’est vrai quoi, on aurait du mal à voir dans cette décision arbitraire une vengeance de bas étage, vile et lâche sans être taxé de parti pris.
On aurait du mal a imaginer que le désosseur de Charlie Hébdo s’abaisse à une telle vilénie sans passer sois même pour un médisant…
Je sens qu’on va s’amuser à France inter, va avoir comme un gout de moisi à l’antenne, un gout de vieille France… Je plains les journalistes de cette antenne s’il en reste encore…
Bon courage malgré tout.

En savoir plus ICI

STOP !
Tract intersyndical snj, snj-fo, snj-cgt, Sud
Les inquiétudes que la rédaction de France Inter nourrissait à l’annonce de l’arrivée de Philippe Val semblent hélas aussi fondées que les informations publiées il y a deux mois dans la presse au sujet de sa nomination. Poursuivre la lecture de «Philippe Val à France Inter : Vengence du petit mussolini.»

Lefevre, le pittbull de l’UMP, complètement déchainé.

556114-copie

Travailler pendant ses arrêts maladie, fallait y penser, l’UMP y songe, Lefevre va le proposer.
Lefevre est le porte-parole de l’UMP, porte-flingue de Nabozy, il est député et il souhaite déposer un amendement pour permettre aux salariés en congé maladie de continuer a travailler via le télétravail…. le progrès à la sauce UMP.
Qu’on se rassure, ça sera sur la base du volontariat…. Ouf on avait craint le pire, on peut aller se recoucher.
J’attends pour demain matin le rétablissement de l’esclavage et pour après demain l’instauration du travail des enfants (toujours sur la base du volontariat bien entendu), ça leur évitera de faire des bêtises comme voler des bicyclettes et de déranger nos amis policier et c’est bon pour notre PIB, faut lutter contre la crise comme on peut n’’est-ce pas ?
Elle est belle la France de Sarkozy !
Allons encore un petit effort et on pourra rivaliser avec la province chinoise du Chichuan.

Avec ce genre de fanatique, tout devient possible et on peut compter sur lui pour mettre tout son poids dans la balance pour faire passer ce genre de mesures débiles.
Je croyais avoir tout vu, tout entendu, tout imaginé, mais chaque jour apporte son lot de surprises, j’avoue que je suis bluffé par l’acharnement des sarkozystes à démanteler tout ce en quoi nous croyons dans ce pays.
jpg_agressionump-2595dFaire travailler les malades, même les plus libéraux n’avaient pas osé, mais eux, oui !

Dans le font c’est vrai qu’ils sont révolutionnaires (voir mon article précédent), mais c’est une révolution conservatrice à laquelle on assiste, menée par des idéologues et des fanatiques de la destruction sociale.
L’idée même de progrès social les déchaine (C’est pavlovien chez eux).
L’avenir me fais peur, trés peur…

Pour en revenir à notre enragé je pose une question simple : qui arrêtera ce débile, je constate qu’il se balade toujours en liberté et cette idée me remplit d’inquiétude, je propose qu’on l’enferme, l’internement d’office c’est possible, je crois, je me renseigne.

Dédicace : un spécial crachat dans la gueule des idiots  qui ont permis à ce débile mental de se retrouver à l’Assemblée nationale.

Frédéric Lefebvre propose que les salariés travaillent pendant leur congé maladie

LEMONDE.FR

Le député et porte-parole de l’UMP Frédéric Lefebvre a souhaité, lundi 26 mai, que les salariés puissent être autorisés, via le télétravail, à poursuivre leur activité professionnelle pendant leur congé maladie ou maternité. Poursuivre la lecture de «Lefevre, le pittbull de l’UMP, complètement déchainé.»

Benjamin Lancar, jeune espoir comique de l’UMP.

 
icon for podpress  Flash Video: Play Now | Play in Popup

Il a de l’avenir ce petit vous trouvez pas ?  c’est le nouveau comique de l’UMP.
Il anime le club des jeunes ringards de droite, un genre de colonie de vacance de l’UMP, comprenez les Jeunes Pop, boutique de farce et attrape, l’appendice prépubère de l’UMP…Ils sont djeuns, souvent riches et ces ploucs se croient modernes.
« Ben ouai on est jeuunes donc modernes, quoi… »
jeansarkozyherosCes petits puceaux se prennent pour des révolutionnaires, oui oui vous avez bien entendu, des révolutionnaires…
Che Guevara, Marx, Engel peuvent aller se rhabiller, la relève est là, le petit Bénjamin et ses copains des Jeunes Pop sont là avec leurs seaux et leurs pelles, ouhhh ouhhh qu’on a peur, je crois que Serges Dassault et ses amis du Figaro ont du souci à se faire  !!!
Écoutez donc ce guignol, c’est comique hein et encore plus quand on songe que ce malheureux  croit probablement à la dernière connerie que Nabozy 1er lui aura soufflé à l’oreille : « t’es un révolutionnaire mon petit Benjamin, range tes jouets et va faire la révolution, n’oublie pas ton anorak et ton écharpe, tu pourrais prendre froid… »
Le bouclier fiscal pour aider nos amis les riches, pour une révolution c’est une sacrée révolution !
Le travail le dimanche, on en révait, l’UMP va le faire, quelle révolution ! Poursuivre la lecture de «Benjamin Lancar, jeune espoir comique de l’UMP.»

Droits des homosexuels, on progresse !

tf1-lci-russie-moscou-gaypride-homosexualite-2185524

Une manifestation violemment réprimée par la police, un cadavre déterré et jeté dans la rue parmi les détritus.
Dans quelle contrée désolée de telles choses se produisent ?
En Russie, au Sénégal est dans des tas d’autres endroits… Et oui c’est dans un tel monde que nous vivons !

En Russie, hier : 80 personnes brutalement interpellées par la police anti émeute alors qu’elles célébraient une gay pride sous les insultes et les menaces de groupuscules néo nazi, qui eux, n’ont bien évidement pas été inquiétés par la police.
Au Sénégal, une nouvelle hallucinante : la dépouille d’un homosexuel déterrée puis traînée et abandonnée devant le domicile de ses parents.
Non ce n’est pas tiré d’un film d’horreur ou d’un cauchemar, lisez donc ceci :

« Tout s’est déroulé samedi, quand dans la matinée décède à l’hôpital Saint-Jean de Dieu des suites d’une maladie, M. Diallo, un homosexuel notoirement connu. Refoulés des mosquées des quartiers Hersent et Mbambara où ils voulaient organiser une prière mortuaire, les proches du défunt procèdent discrètement à son enterrement au cimetière situé au quartier Darou Salam 2. Poursuivre la lecture de «Droits des homosexuels, on progresse !»

Virez moi cette bonne à rien ! qu’on les dégage tous !

Écoutez donc ça :

 
icon for podpress  Flash Video: Play Now | Play in Popup

 
icon for podpress  Flash Video: Play Now | Play in Popup

Incroyable n’est-ce pas…
Voila ce qui arrive quand l’avancement d’une personne dépend plus de son carnet d’adresses et des caprices d’un homme qui communique plus qu’il n’agit et qui confond politique et coups médiatiques, quand le futile prend le pas sur les qualités personnelles, l’engagement, l’éthique,  la compétence, et si je peu me permettre un gros mot par les temps qui courrent : l’humanité…
On met en place des bons à rien et on s’étonne que tout va mal dans ce pays ?

On s’étonne que les jeunes cessent de respecter l’autorité ? mais en quoi  l’autorité es-elle respectable ?
On s’étonne que des salariés désespérés choisissent de plus en plus le coup de force, mais y’a t’il une alternative à la lutte violente et au coup de force ?
On s’étonne que le peuple écoeuré par le comportement de ceux qui prétendent le diriger ou le représenter se détourne de la mascarade « démocratique » en renonçant au premier de ses droits, celui de voter… Voter, mais pour qui ?! pour de tels guignols !!

Bien entendu je ne mets pas les politiques dans le même sac, je ne confonds pas l’engagement sincère d’une poignée d’hommes et femmes admirables avec cette calamité publique.
Nous avons encore des gens valable mais il faut être lucide, la politique est tombée bien bas et je ne vois pas ce qui pourrait la relever de cette fange mentale dans laquelle elle se vautre depuis tant d’années si ce n’est un sursaut salvateur, celui du noyé qui reprend son souffle, celui de la dernière chance avant de sombrer dans la tyrannie.
Que ce soit cette nullité de Dati ou ce clown grotesque et grossier de Lefevre, comme d’autres, ne sont pas le problème, mais le symptôme de ce déclin.
Si nous voulons reconstruire la société, il faut être vigilant au choix de ceux qui prétendent nous diriger.
La politique c’est sérieux, ne l’oublions pas si nous voulons éviter d’avoir un jour à verser des larmes…
Quand vous voterez aux prochaines élections, prenez le temps de bien réfléchir et demandez-vous qui sont ces gens à qui vous donnez le pouvoir de parler en votre nom…

Police Américaine dans ses oeuvres, un nouvel épisode.

Voici le nouvel épisode de la série « Je suis flic en Amérique et je bute qui je veux« .
Une vidéo où l’on voit un cowboy en uniforme attraper une gamine par les cheveux et lui éclater la figure contre un mur.
Le « policier » en question avait déjà été inquiété pour ses méthodes d’interpellation au cours desquelles une personne avait trouvé la mort… rien n’avait été retenu contre lui à l’époque…il a eu du bol comme on dit vulgairement.
Espérons que ces images auront pour effet de réveiller les autorités policières de l’état de Washington en envoyant ce criminel à l’ombre une bonne fois pour toutes.
A vrai dire j’ai des doutes là dessus, à mon avis ils vont lui donner la Silver star pour un tel acte de bravoure envers une gamine de 15 ans.
La suite au prochain épisode.

 
icon for podpress  Flash Video: Play Now | Play in Popup

Nabozy, bac-17 veut engager la bataille de l’intelligence…

bonnet_d_ane

Si si, c’est pas une plaisanterie.
Pas de longs discours, juste une vidéo qui en dit bien long sur le type qui dirige notre pays…
Regardez et pleurez.
L’intelligence est mal barrée.

Congé parental menacé, rien ne les arretera.

maternite5

Photo trouvée ici : http://www.melissalussier.com/maternite.htm

Là où ils passent, tout trépasse, les barbares.
Je savais qu’avec l’équipe de sauvages qui dirige ce pays rien ne serait épargné aux Français : acquis sociaux gravement menacés, remise en cause des services publics et du Code du travail, atteintes aux libertés, travail le dimanche etc, etc. Voilà qu’ils veulent empêcher les femmes (et hommes) d’élever leurs gosses en réduisant la durée maximale du congé parental de 3 ans à 1 an…
Pourquoi ? En quoi ça dérange qu’une femme, un homme fassent le choix d’être aux côtés de son enfant dans les premières années de sa vie ? Quoi de plus naturel que d’ accompagner son enfant , sans doute la plus belle chose que puisse faire un être humain dans sa vie.
Eh bien non, ça dérange nabozy ! (et les voyoux du medef…).
Motif : les gens perdent le contact avec le monde de l’entreprise et ça, ce n’est pas bon pour sarkozy et ses amis du medef.
C’est terrible en effet… on n’imagine pas ce que les calins coutent aux entreprises françaises…
Que des parents perdent le contact avec leurs gosses semble moins inquiéter ces bons à rien.
Que des enfants grandissent sans voir leurs parents n’a jamais fait saigner le coeur d’un banquier ou d’un patron, ces gens n’ont de toute façon pas de coeur !
Les femmes ne pourront plus s’occuper de leur bébé, eh bien qu’elles embauchent des nourrices qu’elles paieront avec des chèques emploi services gagnés à la sueur de leur front !
Et pourquoi ne feraient-elles pas elles-mêmes et en mieux ce que fait la nourrice ? Pas bon pour le PIB de la France ça…encore une drôle d’idée gauchiste !
Tous les spécialistes le disent, les 3 premières années de vie d’un enfant sont des années cruciales à son développement psychique et moteur, un enfant en bas âge à besoin de ses parents nom d’une pipe !
Mais la logique de l’entreprise, le profit passent visiblement devant des considérations de second ordre.
Une nouvelle foi on place des considérations économiques au premier plan, une nouvelle fois nous assistons à une régression dramatique de l’humain prié de s’effacer devant une logique absurde qui ne produit que de la tristesse.
Priver les gens du droit d’élever leurs enfants, voilà une vraie barbarie !
Je ne vois rien dans tout ça digne d’une société avancée et sage.
L’avenir de ce pays est bien sombre avec de tels gens à sa tête.
Mais ça va durer combien de temps nom de Dieu !!! Combien de temps avant le Grand ras-le-bol .
Il faut se réveillez-vous, car la révolte est nécessaire.
Une révolte ? Non une Révolution !

Sarkozy et l’université ça fait deux !

facdonalds400x400-7cc88

Oui ça fait deux !
Sarkozy est un ignare, un imbécile en fascination devant des indicateurs à la con comme le classement de l’université de Sanghaï.
Il ne connait rien à l’université.
Le gouvernement aux ordres de ce sinistre individu cherche à imposer à l’université française des standards étrangers, ceux de la rentabilité.
Introduire la logique du pognon dans tous les rouages de la société, modeler les esprits pour mieux les soumettre et leur répéter qu’il n’y a pas d’alternative…
C’est comme ça que j’interprète les réformes de Valérie Pecresse, la ministre de l’Enseignement supérieur.
Jamais on n’aura vu un tel écart entre les discours, les promesses et les réalités de terrain.
Pecresse nous parle de moyens supplémentaires, d’un effort historique pour les universités, mais où sont ces moyens ?!  que voyons-nous sur le terrain, au quotidien ? Des locaux qui tombent en ruine, des enseignants démotivés, des étudiants inquiets pour leur avenir, un matériel d’un autre âge …
Il ne faut pas croire ces gens, ces menteurs !
La réalité ne colle pas avec les belles paroles de Mme Pecresse qui n’ont qu’un seul objectif : endormir la vigilance des étudiants, des enseignants et des citoyens de ce pays pour mettre en oeuvre des réformes qui ont pour objectif la mise au pas des universités et l’introduction  de la logique scélérate du marché au sein des universités françaises.
Rien ne saurait résister à la logique de la rentabilité, du court terme et du fric tout puissant, les universités Françaises qui avaient pourtant bien résisté à cette logique imbécile sont dans la ligne de mire de Sarkozy qui ne tolère aucun espace de résistance, de dissidence devrais-je dire…
L’université c’est le lieu de la connaissance et de partage, ce n’est pas un lieu au service de l’entreprise ou du profit.
La mission de l’université c’est d’être au service de l’universel (une notion bien étrangère à Sarkozy)  et non d’intérêts particuliers… L’université oeuvre à l’édification de l’humanité, elle est le lieu Où se rencontrent des esprits émancipés eclairés par la raison.
Ces principes sont totalement étrangers à la “culture” du chef de rayon sarkozy, je dirais même qu’ils lui sont insupportables.
L’idée même de culture lui est etrangère.
Cet homme n’aime pas l’université comme il n’aime pas le savoir et l’émancipation des hommes et femmes, tout son être transpire le mépris du savoir, de la lenteur, du désintéressement.
Il a en adoration le tumulte, l’agitation, la cupidité, la force qui s’impose aux faibles et la frime des gagnants.
C’est un autre monde, un monde de sauvages qui s’attaque à nos sanctuaires.
Le marché et sa loi de la jungle ne respecte décidément rien.
J’espère de tout coeur que l’université saura résister à l’une des attaques les plus brutales, les plus violentes et les plus perfides de sa longue histoire si nous voulons encore avoir un espace au service de la connaissance, de la culture et de l’intelligence dans ce pays…

 
icon for podpress  Flash Video: Play Now | Play in Popup

L’aventure s’arrette là pour Blackwater.

blackwater8-301x274

Blackwater, la fameuse société privée de robocops qui sévit depuis 5 ans en Iraq vient d’être prié de dégager de ce pays.
Cette société de mercenaires très controversée est accusée d’avoir tué des centaines de civils en Iraq en toute impunité.
Tout était permis aux brutes décérébrées de Blackwater au bon vieux temps où il était permis de tirer sur tout ce qui bouge et vit en Iraq (j’avais d’ailleurs posté une vidéo incroyable à ce sujet dans ce billet)
C’est un peu la page sombre des années Bush qui se tourne.
Les dernières déclarations du président Obama en faveur des Droits de l’homme n’arrangent pas les choses…
Les temps sont durs mais qu’on se rassure les dictatures pourries ne manquent pas en ce bas monde, des contrats peuvent encore être signés mais ça sera sans la nouvelle Amérique, celle que nous aimons, celle qui vient d’élire le président Obama.
Bye bye les affreux, le vent de l’histoire a tourné, vous ne manquerez à personne.
(J’espère ne pas me tromper…)
blackwater3video

Blackwater en Irak, c’est fini.

Ce jeudi, le ministère irakien de l’Intérieur a indiqué que le contrat de la société privée de sécurité n’avait pas été renouvelé. Selon le général Abdel Karim Khalaf, porte-parole du ministère, la décision a déjà été mise en application et les agents de l’entreprise ne travaillent plus dans le pays.

Blackwater est la plus grande entreprise privée de sécurité utilisée par les Américains à Bagdad et travaille pour le département d’Etat américain. Ses agents assurent notamment la protection du personnel de l’ambassade des Etats-Unis à Bagdad.
Les cinq agents ont plaidé non coupables

Mais l’actualité pour Blackwater, ce sont surtout les poursuites pour homicide de cinq de ses employés. Accusés d’avoir tiré en rafale sur des civils irakiens désarmés en 2007, tuant 14 personnes, les cinq agents, âgés de 24 à 29 ans, se sont dits non coupables des 35 chefs d’accusation dont ils doivent répondre, le 6 janvier à Washington. Poursuivre la lecture de «L’aventure s’arrette là pour Blackwater.»

Ouf elle dégage !

rachida_dati

C’est ce que doivent penser les personnes placées sous l’autorité de cette énergumène.
Elle va dégager pour le Parlement européen, c’est pas vraiment une bonne nouvelle pour l’Europe mais c’est toujours ça.
Que laissera t’elle ? le souvenir d’un bulldozer fou, celui d’une femme implacable avec les faibles et d’une rare servilité avec les puissants ou encore celui d’une arriviste sans scrupule.
On notera la perte sèche pour les grandes maisons du luxe parisien… la crise ! mais bon elles peuvent toujours compter sur notre président bling bling pour dépenser l’argent péniblement gagné par les Français.
J’espère qu’on l’oubliera, le début de la fin pour ce bulldog ? je l’espère.

PARIS (Reuters) – Rachida Dati a finalement accepté d’être numéro deux sur la liste UMP en Ile-de-France pour les élections européennes, derrière Michel Barnier, confirment des sources au gouvernement et au parti majoritaire.