Archives pour le mot-clé «crise»

Ben Ali la chute, le tyran est en fuite.

C’est ainsi que finissent les tyrans, assasinés ou en fuite et seuls, détestés, allant de ci-de-là tels de misérables rats.
Qu’aucun tyran n’espère finir ses jours paisiblement.
Ben Ali ne mérite pas le repos tant qu’il n’aura pas eu à répondre de ses crimes et de ceux de son clan, la mafia familliale des Trabelsi.
Il aura fallut une centaine de morts aux dernières nouvelles pour mettre un terme à l’épopée criminelle de cet homme.
Ses chiens n’ont pas pu le sauver, il n’ont pas pu aretter la main puissante du peuple inconsolable de la mort des siens, mais qui le pouvait ?
C’est la mort du plus petit des Tunisiens, un humble chômeur, un vendeur de rue qui n’avait que quelque fruits et légumes à vendre pour subvenir à ses besoins et c’est à cet homme que s’est attaqué la police de Ben Ali en lui confisquant le peu qu’il avait et cet homme qu’on avait privé de tout, du droit de parler, du droit de protester, du droit de résister, de se défendre, s’est emparé du seul droit qui lui restait, mettre fin à sa vie en s’immolant par le feu, cet homme est mort mais sa protestation, son sacrifice à libéré des millions d’hommes.
C’est cette injustice faite au plus petit des hommes que le peuple Tunisien n’a pas accepté et il a fait tomber le plus grand d’entre eux, le tyran tout puissant.
Le désespoir des peuples, rien ne peu l’arrêter, aucune police, aucune tyrannie ne peut l’arrêter, c’est ce qu’aurait du comprendre madame Alliot Marie, notre guenon nationale, elle qui proposait de prêter main forte la police Tunisienne au moment même où celle-ci tirait contre son propre peuple…

ALLIOT-MARIE propose d’aider la Tunisie dans la répression
envoyé par SuperBeurkMan. – L’actualité du moment en vidéo.

Ce sont ces criminels là, ici ou ailleurs, ceux qui méprisent les peuples, ceux qui méprisent leur souffrance, ceux qui ne connaissent aucune limite dans l’arrogance, le mépris, la violence, qu’il faut définitivement mettre hors d’état de nuire.
Qu’ils s’en aillent tous, mais plus encore, qu’ils répondent de leurs crimes et que justice soit faites aux humbles de ce monde.
Ce soir le monde est meilleur.

Paul Jorion et la crise.

Voici une intervention très intéressante.

Parlons Net reçoit Paul Jorion – 5/6/09
Vidéo envoyée par FranceInfo

Cette semaine, Parlons Net reçoit Paul Jorion. Paul Jorion est anthropologue et sociologue, spécialisé dans les sciences cognitives et l’économie. Il tient aussi un blog très consulté.
Paul Jorion a vécu et enseigné aux Etats-Unis, à Cambridge et à Bruxelles, avant de revenir en France il y a quelques semaines. C’est en 2004 qu’il rédige un ouvrage dont aucun éditeur ne voudra jusqu’en 2006. La Découverte accepte enfin, avec l’appui d’un certain Jacques Attali, de publier “Vers la crise du capitalisme américain” paru en 2007. Paul Jorion y annonce, entre autres, la crise des subprimes. Autant dire qu’il vise juste.
Avec Paul Jorion, on parlera de cette crise, des atouts de l’Europe pour la surmonter par rapport aux Etats-Unis et du libre échange débarassé de la la spéculation qu’il appelle de ses voeux.
Pour l’interroger, Philippe Labarde de Vendredi Hebdo, Philippe Cohen de Marianne2.fr, Samuel Laurent du Figaro.fr et Pascal Riché de Rue89.com.
Son: Pierre Monteil / Sarah Weinberg
Images: Philippe Pallarès

Jacques Généreux, formidable.

Écoutez Jacques Généreux (Parti de Gauche).
Ca fait plaisir de redécouvrir un vrai langage de gauche, radical, débarrassé de la bouillie mentale libérale qui à ruiné la pensée et les espoirs de la Gauche.
Une bouffée d’oxygène.
L’espoir n’est pas mort.

Jacques Généreux Saintbrieuc
Vidéo envoyée par Frontdegauche-Ouest

Meeting du Front de Gauche à Saint-Brieuc – Circonscription Ouest – Élections européennes du 7 juin 2009

Protégez les droits des peuples autochtones – Sauvez l’Amazonie!

1113_peru_final

Le Pérou est le théâtre de heurts violents entre des groupes autochtones qui cherchent désespérément à protéger l’Amazonie et le gouvernement qui a promulgué des lois qui autorisent une exploitation intensive des mines et du bois et l’agriculture à grande échelle dans la forêt ombrophile.

Si le gouvernement et les industries extractives ont gain de cause, la forêt ombrophile péruvienne et ses habitants subiront d’immenses ravages dont les répercussions seront catastrophiques pour le climat de la planète.

Signez d’urgence la pétition ci-dessous et appuyez la lutte courageuse que livrent des populations autochtones pour protéger l’Amazonie — Un politicien latino-américain célèbre et respecté la remettra en notre nom au président Alan Garcia.

Pour participer à la mobilisation mondiale et signer la pétition cliquez ICI
Diffusez cette information.

VMC : La lutte continue 32 ans après l’assassinat de Pierre Maître.

pmaitreimage_54749796

Il y a 32 ans, en juin 1977, était assassiné devant son usine l’ouvrier Pierre Maître, deux de ses camarades grévistes étaient quant à eux grièvement blessés par les tirs des nervis d’extrême droite venus mater la grève des ouvriers de l’usine VMC (Verreries mécaniques champenoises).
Ça s’est passé à Reims.
Pierre Maître avait 32 ans, il est mort d’une balle en pleine tête.

On apprendra que les auteurs de ce crime odieux appartenaient à la CFT (Confédération française du travail), faux syndicat dissout en 77 et vrai outil de répression antisyndicale, que le grand patronat et la droite ont tenté d’implanter dans les entreprises dans les années soixante et soixante-dix.

Le chef du commando, un certain Claude Leconte, appartenait aussi au SAC (service d’ordre de la droite gaulliste fondé par Charles Pasqua) de triste mémoire.
Leconte à été condamné à 20 ans de prison, son complice à 7 ans de prison.
Lire le récit de cette journée tragique ICI.

30 ans après rien n’a vraiment changé à Reims et ailleurs, il n’y a que les méthodes du patronat qui ont évolué.

Jeudi 4 Juin – Devant VMC reims
Vidéo envoyée par VMC-reims

De nos jours le patronat n’assassine plus les ouvriers grévistes, il ne cherche plus a corrompre leurs syndicats,  il les précarise, il délocalise leurs usines à la recherche de nouveaux esclaves plus dociles.

30 ans après la lutte continue pour les ouvriers de VMC, leur usine sera délocalisée.
L’usine qui fait des profits devrait fermer en juillet, laissant sur le carreau 146 personnes.
Les petits pots fabriqués à Reims seraient trop chers selon le propriétaire américain de l’usine (le groupe Owens Illinois).
Chers ouvriers de VMC je ne sais que vous dire, mais je suis de tout coeur avec vous, car votre lutte est juste. Poursuivre la lecture de «VMC : La lutte continue 32 ans après l’assassinat de Pierre Maître.»

Nos amis flics dans la citée des 4 000…

policiers.1215676476.jpg

Après l’affaire de l’attaque à l’arme lourde d’une escorte de la police dans la citée des 4000, Jean-François Herdhuin, directeur départemental de la sécurité publique de Seine-Saint-Denis s’est fendu d’une declaration remarquable de lucidité et de modération, je vous laisse juge : « des renforts venant de Paris ainsi qu’une compagnie de CRS supplémentaire » à La Courneuve, pour constituer « des patrouilles renforcées très dissuasives, avec fusils à pompe et pistolets mitrailleurs« .
Voilà qui améliorera sensiblement l’image de la police dans ces quartiers déshérités !
Pour apaiser le quartier rien de mieux qu’un bataillons de CRS.
Braquer les pauvres gens qui sortent faire leur courses avec des armes à feu, quoi de mieux pour leur arracher un petit sourire plein de complicité et d’affection… c’est incontestable, les habitants de la citées des 4000 vont apprécier ce déploiement de robocops casqués et gantés et l’encerclement de leur quartier.
Mais quelle bande de nuls, un tel aveuglement, c’est pas possible.
On progresse, mais vers quoi ? vers une dictature policière à moins que ce ne soit une révolution ? je la souhaite de tout mon coeur car ce régime fait la guerre à sa population,  il nous fait la guerre en se dissimulant derrière une prétendue lutte contre l’insécurité.
Ces manoeuvres policières n’ont rien à voir avec une opération de police classique visant a appréhender des criminels.
C’est tout un quartier avec ses habitants, hommes, femmes, enfants, vieillards qui sont mis dans le même sac. Il s’agit d’une véritable mise au pas des citoyens que nous sommes et les citées françaises sont un terrain d’expérimentation pour une police de plus en plus violente, de plus en plus raciste et arrogante.
La police se prépare, elle s’entraine.
Cette police ne nous fera pas de cadeau le moment venu.
Je sais qui sont mes ennemis.

Sauvons les forêts.

foret-luxuriante

Campagne de Greenpeace contre le déforestation.

Les moteurs de la déforestation
Vidéo envoyée par gpfrance

Soutenez l’appel ‘ZERO DEFORESTATION’
=> http://www.greenpeace.fr/zero-deforestation

Arcelor mittal, un géant avec une petite bite…

555_25_image_hist_ima_aujourdhui

Dans l’univers impitoyable des pitbulls à l’affut d’un morceau de bifteck, on comptera le géant Arcelor Mittal qui dispute à ses stagiaires quelques centaines d’euros.
Leur gratification passera de 75% à 40% du SMIC…
75 % du SMIC, quel luxe ! trop pour les épaules frêles du numéro 1 mondial de  l’acier.
Les 30 stagiaires concernés devront se résoudre à manger des patates tous les soirs ou a bosser chez Macdo pour arrondir leur FAIM de mois.

mittal-2-gIl est vrai que les temps sont durs pour nos amis les capitalistes, prenez par exemple monsieur Mittal, c’est un multi milliardaire (35,1 milliards d’euros de fortune personnelle) certe mais on imagine pas les soucis de ce monsieur : le kérosène de son avion d’affaires a vachement augmenté ces derniers mois et je vous parle même pas des loyers.
Pas moyens de se loger dans un 250 m² londonien à moins de 8 000 $ par mois… trop dure la vie, alors il faut bien trouver un peu d’argent…

mittalpa1511_468x313Rogner sur les petites paies… Grappiller 300 ou 400 euros sur le dos de gens même pas payés au SMIC, voilà la SOLUTION à la crise !!!
Fallait y penser.
Quelques centaines d’euros économisés sur chaque tête de pipe et s’ils ne sont pas contents la porte est grande ouverte… Qu’ils dégagent ces fainéants s’ils ne sont pas contents, non mais !
Y’en a marre de payer les gens, marre, marre !!!

Ah le capitaliste… s’il n’éxistait pas il faudrait l’inventer.

Moi grand naïf je croyais qu’on avait sifflé la fin de la récré, mais ces ordures continuent leur travail de dévastation sociale… Appauvrir, affamer, disloquer, saper le tissus social au nom d’une sois disant rentabilité…

Je vous le dis mes amis, il est grand temps de sortir les couteaux de boucher, grand temps !

NDLR : Une erreur s’est malencontreusement glissée dans mon billet, la demeure londonienne de Mr Mittal est de 4650 m² et non de 250 m².
Les difficultés financières de monsieur Mittal pour payer le chauffage d’une aussi vaste demeure s’expliquent mieux, je retire donc mes attaques infondées contre la famille Mittal.
Une pauvre famille qui essaient de joindre les deux bouts.
Pour aider Mr Mittal a chauffer son luxueux pied à terre londonien je propose d’organiser une quête car je doute que les 400 euros piqués aux stagiaires suffisent.

Me contacter pour les modalités.

Y a pas à dire, la crise a bon dos. La direction d’Arcelor-Mittal a décidé de réduire de plus de moitié l’indemnisation des stagiaires ingénieurs employés sur le site de Fos-sur-Mer, dans les Bouches-du-Rhône. Poursuivre la lecture de «Arcelor mittal, un géant avec une petite bite…»

Oui, ouvrez la voie !

Ne vous arrêtez pas.

dfe-papiers-4

presse-pa3232-1 pre32s-2 schild

3404957064_d47e27096b 3392470827_b659bd758d_o 3406011190_f24d2c660f_b

graf 3405295043_ebacc34444_b

Le peuple a le droit de se défendre, il doit apprendre à se défaire de la bouillie mentale dans laquelle ceux qui nous écrasent aiment à le voir patauger : les soirées foot autour de quelques bières entre intellectuels, les sorties à la cons et bien entendu le lendemain : boulot avec les poses de 5 mn et les discussion passionnées et passionnantes sur le soirée foot de la veille, le métro avec l’indispensable numéro de l’Equipe pour finir moins con, et après brosse à dent et hop dodo…
Laissons les maitres du monde nous diriger et penser pour nous et aidons nos amis les patrons à gagner leurs pitance quand même !

Le peuple a été émasculé, castré, il ne sait plus se battre, il doit apprendre à se battre s’il veut avoir un avenir, n’en déplaise à tout ces pompeux qui pérorent dans les colonnes du Figaro et de Libé et qui n’ont de cesse de vomir le peuple et ses colères légitimes.
Faut-il séquestrer les patrons, est-ce bien raisonnable ? nous demandent ces poulets de basse-cour qui n’ont jamais tenu une truelle de leur vie.
Que savent-ils de la vie des ouvriers de Continental, floués !
Que savent-ils de leur détresse et de la violence institutionnelle qui leur est infligée par ce système économique pourri ?
Que savent-ils du monde des travailleurs eux qui ne font que parler ?!
La violence est-elle légitime ? Mais quelle bande de cons !
Et la Révolution française elle était légitime ?!
La libération de la France du joug nazi elle était légitime ?!
Notre monde est violent, l’histoire est violente et malheur à ceux qui l’oublieraient car ils sont condamnés.

Défaire ce qui a été fait pas ceux qui nous écrasent, cesser d’écouter ce verbiage inutile qui n’a qu’un seul but : endormir le peuple.
Et se révolter partout, tout le temps.

Vive la REVOLUTION !

 
icon for podpress  Flash Video: Play Now | Play in Popup

 
icon for podpress  Flash Video: Play Now | Play in Popup

Yves Cochet, un sage chez les Verts.

130607_cochet_campagne46

Yves Cochet fait partie de ces hommes qui m’auraient fait rester chez les Verts s’ils y avaient été plus nombreux.
Pour l’avoir croisé à deux ou trois reprises, je ne peux que souligner la grande lucidité de cet homme sur l’état de notre civilisation.
Le constat est clair, nous allons dans la joie et l’allégresse droit au mur et ne comptez pas sur nos hommes politiques pour y changer quoi que ce soit.
C’est là le drame de notre temps, une cécité généralisée et une incapacité à imaginer un avenir viable pour l’humanité.
Ce n’est pas du catastrophisme, mais du réalisme, le modèle productiviste trouve déjà ses limites et c’est la nature qui fixe ses limites…
Bien entendu des gens comme Yves Cochet son raillés, moqués, mais qu’importe le rire des imbéciles, un jour ils ne riront plus.
Écoutez Yves Cochet…

 
icon for podpress  Standard Podcast: Play Now | Play in Popup

Jancovici sur France inter.

h_9_ill_970355_par1239454

Écoutez cette intervention très intéressante de Jean Marc Jancovici sur la nécessité de changer de civilisation face à la pénurie de ressources.
Jancovici est consultant, spécialiste des questions d’environnement et d’énergie, son mérite : dire les choses avec clarté et sans détour.
Jancovici est un ingénieur, avec lui pas de longues phrase, pas de longues théories complexes sur la manière de faire évoluer nos sociétés, son analyse est directe, c’est celle d’un technicien face aux faits, contraint de les admettre dans tout leur rudesse.
C’est un pragmatique.
J’ai toujours trouvé qu’il était rude mais je lui reconnais le mérite de dire les choses.
Il est l’auteur du site suivant : http://www.manicore.com/

Source :France Inter, CO2 mon amour

 
icon for podpress  Standard Podcast: Play Now | Play in Popup

L’appel des appels.

resistance1

«Nous, professionnels du soin, du travail social, de l’éducation, de la justice, de l’information et de la culture, attirons l’attention des pouvoirs publics et de l’opinion sur les conséquences sociales désastreuses des réformes hâtivement mises en place ces derniers temps. A l’Université, à l’école, dans les services de soins et de travail social, dans les milieux de la justice, de l’information et de la culture, la souffrance sociale ne cesse de s’accroître. Elle compromet nos métiers et nos missions. Au nom d’une idéologie de « l’homme économique », le pouvoir défait et recompose nos métiers et nos missions en exposant toujours plus les professionnels et les usagers aux lois « naturelles » du marché. Cette idéologie s’est révélée catastrophique dans le milieu même des affaires dont elle est issue. Nous, professionnels du soin, du travail social, de l’éducation, de la justice, de l’information et de la culture, refusons qu’une telle idéologie mette maintenant en « faillite » le soin, le travail social, l’éducation, la justice, l’information et la culture. Nous appelons à une Coordination nationale de tous ceux qui refusent cette fatalité à se retrouver le 31 janvier 2009 à Paris.»

La résistance aux « réformes » brutales et imbéciles de ce régime commence à s’organiser, voici l’appel des appels publié sur le site de Libé.

J’espère vraiment que naitra de cet appel un souffle nouveau qui balaiera ces incapables.
Le mépris affiché par la droite pour nos libertés et les valeurs humanistes et progressistes est stupéfiante, la brutalité avec laquelle ces pseudo reformes sont mise en œuvre est révoltante.
J’espère vraiment que les Français n’accepteront pas longtemps un tel recul.
Le marché et le fric ne doivent pas avoir le dernier mot dans une société qui se prétend civilisée car pour moi l’incompatibilité est évidente, entre le fric et la civilisation il faut choisir.

Cet appel dénonce « l’homme économique », je crois qu’il s’agit bien de ça, de la lutte féroce des puissances d’argent pour dominer tous les pans de la société, bien au delà des luttes corporatistes qui sont souvent vouées à l’échec c’est de ce combat, de cette résistance à cette forme de barbarie qu’il faut s’imprégner.

La droite sarkozyste est complètement passée à côté de la nature véritable des humains que nous sommes en nous traitant comme des unités de production et de consommation, en focalisant toute sa politique sur le travailler plus pour gagner plus…
Pour gagner QUOI au juste ? et pour en faire QUOI et au profit de QUI ?
A cette quête de sens sarkozy (chanoine de Latran) nous propose la prière et la compagnie des curés… le progrès quoi !
A ces questions essentielles la droite (la plus bête du monde, suivie de près par la « gauche » la plus con du monde…) ne répond pas car toute sa vision se réduit à un logique comptable, implacable de destruction de ce qui a été : une certaine vision de l’homme.
On nous dit qu’il faut travailler plus, du matin au soir, du soir au matin, travailler, travailler !!!
On nous dit qu’il faut faire des économies mais à n’importe quel prix les économies ? la santé de nos enfants, de nos grands parents à t’elle un prix ?
L’éducation de nos enfant a t’elle un prix ? la liberté et le respect de la dignité humaine a t’elle un prix ? la justice a t’elle un prix ?
On nous explique que l’intérêt de l’économie est incompatible avec les valeurs qui on fait de la France un phare pour le monde, que c’est ringard, dépassé…
La démocratie c’est dépassé ? les Droits de l’homme c’est dépassé ?
La droite ne répond pas car elle ne se sent pas concernée par nos interrogations, il faut faire des économies point à la ligne sauf sur le dos des banquiers et des plus riches, réalisme économique oblige…
Logique contradictoire, stupide qui s’effondre comme un château de carte !
Pot aux roses tragique qui n’a qu’un seul objectif : prendre à tous pour donner à quelques uns…
La droite est programmée comme un ordinateur idiot, sa logique imbécile peut donner l’illusion de marcher sur le papier mais elle ne sera pas applicable a des êtres vivant et a des sociétés civilisées car elle est inhumaine par nature, elle a oublié que nous n’étions pas des machines, mais l’a t’elle jamais su ?

Nouveauté : France inter fait dans le porno.

2-jean-marie-messier

Tiens du porno sur France inter !
C’est la réaction que j’ai eu en écoutant l’intervention de JMMMM hier matin sur France inter.
JMMMM, le fameux Jean Marie Messier Maitre du Monde, on le croyait dans un monastère quelque part sur la planète Mars ou dans un hôpital psychiatrique mais il est toujours en liberté, la preuve il s’exprime sur France inter, sans entrave, sans retenue, sans pudeur…

Et il fallait bien toute la ténacité, toute la servilité de nos « journalistes » pour le sortir de la fosse septique de laquelle il aurait dû rester.

Ce nuisible à l’égo surdimensionné nous jurait en 2003 que Vivendi allait mieux que bien (sic) quelques semaine avant que l’on découvre les pertes astronomiques de cette entreprise séculaire (ancienne Compagnie Générale des Eaux fondée en 1853…) ) qu’il a faillit mettre genoux en quelques années à coups de bluff,de bilans truqués, de baratin, de rachats acquisitions, de langue de bois habituelle, de comptes escamotés, d’AG bidonnées et dépenses somptuaires.
23 milliards de pertes… et la justice n’a pas encore dit son dernier mots dans cette affaire…
A l’époque cet escroc était traité comme un oracle, le prophète du nouveau monde, pas celui des ringards comme nous, lui le petit génie il avait tout compris… et c’est sur cette fois imbécille qu’on l’a laisser faire…je constate que sa capacité de nuisance est intacte…d’ici à ce que Sarkozy en fasse le capitaine des pompiers il n’y a qu’un pas.

Hier matin JMMMM à eu un épanchement rectal sur France inter en nous parlant de sa souffrance…oui oui il souffre le pauvre… comprenez c’est un humain comme vous et moi, un humain qui a des chaussettes trouées comme vous et moi, un humains avec des fins de mois difficiles et des enfants à nourrir, un humain qui doit se battre pour survivre quoi !
La vie est cruelle quand même, elle ne donne pas sa chance à tout le monde mais heureusement France Inter à décidé de faire dans l’humanitaire… sevice publique oblige…

Mais le plus admirable chez cet homme c’est qu’il a des conseils à nous donner pour sortir de la crise.
Quoi de mieux qu’un pyromane pour éteindre un incendie me direz vous…
Alors l »oracle est venu nous sauver en nous prodiguant GRATUITEMENT ses précieux conseils d’analyste, ses préconisation et nos journaleux de merde tous plus idiots les uns que les autres n’ont rien trouvé de mieux que de nous infliger de bon matin le bavassage de ce guignol… ses états d’âme, ses enfants… »papa il va faire quoi ce matin ? » émouvant putain ! y’en a qui ne connaissent pas leur chance sur cette planète franchement… N’est ce pas chômeurs (fraudeurs ?) indignes qui osez vous plaindre ! Prenez donc exemple sur cet homme…

Je me suis demandé pourquoi les programmes de télé/radio sont si insipides, si dénués de sens, je me suis demandé pour quelle raison la crédibilité des « journalistes » était au niveau de mon paillasson, je me suis demandé pour quelle raison les torchons que l’on nomme abusivement « journaux » ne se vendaient plus… j’ai la réponse.

Bien entendu vous n’entendrez jamais sur ces mêmes médias les analystes qui dénoncent depuis 30 ans dans l’indifférence générale les méfaits de la logique capitaliste, les incendiaires comme JMMMM, les cyniques, ceux qui ne respectent rien si ce n’est le fric,  non vous ne les ‘entendrez pas ceux qui vous aident à comprendre ce qui ne va pas dans ce monde car ils n’ont pas leur place sur les plateaux du 20h ou dans les studios de radio, mille fois mieux de la pub à la place, pour vous ça sera le cul de JMMMM en direct dans le poste de radio ou de télé ça oui !
Son bouquin de merde en promo à prisu ça oui !
Si vous l’achetez ayez une pensée pour son negre, supporter les pleurnicheries de JMMMM ça mérite le respect.

 
icon for podpress  Standard Podcast: Play Now | Play in Popup