Archives pour le mot-clé «famine»

J’exproprie passionnément, à la folie…

chavez_5

Nationaliser c’est bien, exproprier c’est mieux.
À l’époque où Hugo Chavez nationalisait, on osait à peine parler de nationalisation et de salaire maximum en Europe,  sans être taxé de fou furieux rescapé d’un asile de l’ex-URSS ou d’adorateur de Kim Jong Il…
Il y a à peine un an, on osait peu de chose tant la chape de plomb idéologique était puissante.
Le capitalisme régnait en maitre dans les esprits et bien peu étaient capables de lui fixer une limite.
Son expansion sans borne nous promettait des lendemains radieux.
Il y avait bien la progression de la pauvreté, les licenciements, la brutalité des requins de la finance, leur voracité, leur cynisme et la soumission du politique, mais bien peu voulaient voir.

Les « socialistes » en extase devant les prouesses du marché et les tours de passe-passe de la main invisible avaient les yeux de Chimène pour l’économie de marché et le Traité de Lisbonne…
L’amour fou… Poursuivre la lecture de «J’exproprie passionnément, à la folie…»

Jancovici sur France inter.

h_9_ill_970355_par1239454

Écoutez cette intervention très intéressante de Jean Marc Jancovici sur la nécessité de changer de civilisation face à la pénurie de ressources.
Jancovici est consultant, spécialiste des questions d’environnement et d’énergie, son mérite : dire les choses avec clarté et sans détour.
Jancovici est un ingénieur, avec lui pas de longues phrase, pas de longues théories complexes sur la manière de faire évoluer nos sociétés, son analyse est directe, c’est celle d’un technicien face aux faits, contraint de les admettre dans tout leur rudesse.
C’est un pragmatique.
J’ai toujours trouvé qu’il était rude mais je lui reconnais le mérite de dire les choses.
Il est l’auteur du site suivant : http://www.manicore.com/

Source :France Inter, CO2 mon amour

 
icon for podpress  Standard Podcast: Play Now | Play in Popup

La vie d’un truc…

sos_button

Brosse à dents en plastique, rasoir jetable, jeans slim à la mode, préservatif, CPU intel (c), revue porno, couche culotte jetable, cassette pour apprendre l’Hebreux en 10 mn, machin qui désodorise les toilettes, souvenir avec un coquillage collé sur une carte postale de merde….
Des « trucs » j’en ai plein à la maison, vous aussi ?
Des « trucs » on en a des tonnes, nous sommes envahis par les « trucs », nous travaillons pour avoir des « trucs », nous souffrons pour accumuler des « trucs », nous polluons pour fabriquer des « trucs » et nous mourrons parfois pour ces « trucs »…

Regardez l’excellent film d’Annie Leonard « The story of stuff » en version sous titrée (plus bas) ou alors en cliquant sur cette bannière :200x57_sos_bannerhorzsm1

Ce film est génial et je vous encourage vraiment à le montrer à vos amis car il aide à comprendre la relation qu’il y a entre notre mode de vie basé sur un consommation effrénée et la destruction des écosystèmes de cette planète.
Un exposé remarquable d’intelligence qui devrait être diffusé dans toutes les écoles.
Le film dure une 20aine de mn.

 
icon for podpress  la vie d'un truc: Play Now | Play in Popup

Bravo Paul Aries.

Paul Aries sur la décroissance filmée en juin 2008, comme d’habitude c’est excellent.
Le noir et blanc est voulu, plus d’explication ici : http://www.dissidence.tv/Accueil.html

 
icon for podpress  Flash Video: Play Now | Play in Popup

 
icon for podpress  Flash Video: Play Now | Play in Popup

Absolument inflexible

16-06-2008
Le ministère egyptien de l’Intérieur annonce la mort d’au moins 40
immigrants clandestins au large de la Libye. Près de cent autres sont
portés disparus.

Ces candidats à l’exil dans les pires conditions ont été victimes d’un naufrage de l’embarcation de fortune qui devait les conduire vers les côtes Italiennes, selon le ministère égyptien.
Le bateau qui transportait 150 Africains en partance pour l’Europe a sombré le 7 juin, après être parti de Zouwarah, près de la frontière tunisienne.
Par ailleurs, 90 autres clandestins, dont 13 femmes et 7 enfants, ont été secourus lundi au large de l’île de Lampedusa par les garde-côtes italiens. Dimanche, plus de 400 immigrants africains avaient réussi à atteindre l’île.

Une nouvelle qui n’émeut pas grand monde.
Gorgés des fruit de l’indifférence nous avons oublié qui nous étions.
Des hommes, des femmes, des enfants meurent à nos portes mais nous laissons faire car nous avions oublié que ces hommes étaient nos frères, que ces femmes étaient nos soeurs et que ces enfants sont nos enfants.
J’espère que l’avenir nous pardonnera.
En parlant d’avenir voici une nouvelle d’anticipation ecrite par Silverberg, un auteur de science fiction, vous verrez c’est pas mal.
ABSOLUMENT INFLEXIBLE.

Appel des enfants d’Afrique.

Écoutez cette supplique, si vous restez indifférent alors vous n’avez pas votre place sur mon blog.
Ce texte magnifique a été écrit par un enfants qui est mort de froid dans le train d’atterrissage d’un avion.
Quand des enfants meurrent dans l’indifférence il faut commencer à se poser de sérieuses questions sur l’état de notre « civilisation »…
Un jour nous auront honte d’avoir été trop « civilisé »…

 
icon for podpress  Standard Podcast: Play Now | Play in Popup

…mais pour aller où ???

01020114997700.jpg

La famine guetterait elle le monde ?
La famine frappe déjà une bonne part de l’Humanité dans l’indifférence.
Ce fléau qu’on croyait disparu, du moins dans nos contrées, pourraient resurgir.
La cause ? la flambée du prix du pétrole.
Plus que jamais il est nécessaire de se préparer à une transition vers d’autres formes d’énergies et surtout changer de comportement…
Je ne comprends pas que les décideurs ne réagissent pas face à cette catastrophe programmée…
Nous sommes en 14 et personne ne voit le désastre…
Regardez ce reportage de la télévision Belge.

 
icon for podpress  Flash Video: Play Now | Play in Popup