Archives pour le mot-clé «France daprès»

Aram règle son compte à la pétasse ump Chantale Brunel

C’est du bon boulot.
Petasse ump brunel FAIT !


Brunel, the truffe on the pudding par franceinter

Les arabes à la mer….

Madame la députée,

je me suis souvent demandé combien de temps votre parti, l’UMP, ferait usage de sa retenue hypocrite sur la question de l’immigration, combien de temps avant qu’il ne cède aux sirènes de la xénophobie et de la vulgarité auxquelles nous ont habitués vos confrères du Front National.

Je me suis toujours posé la question, car je connais la disposition naturelle de l’électeur RPR devenu électeur UMP pour ce genre de « penchant « …
Il est vrai que vous en connaissez un rayon en matière de dissimulation et de foutage de gueule, mais les masques sont tombés, enfin !

 
icon for podpress  Flash Video: Play Now | Play in Popup

Il vous revient l’insigne honneur chère madame, avec Nicolas Sarkozy, d’avoir ouvert une brèche, un boulevard , par votre outrance et votre bêtise, aux vieux remugles de la pensée reptilienne de droite.

Vous avez en effet, dans une déclaration qui fera date dans les annales de l’ignominie, proposé de repousser à la mer les réfugiés nord-africains qui auraient l’idée d’accoster sur nos côtes, tournant ainsi le dos aux principes les plus élémentaires d’humanité.
Le militant UMP de base peut vous remercier, car votre proposition audacieuse et répugnante lui donnera toujours le sentiment d’être d’un avis mesuré dans ses penchants naturels de xénophobe refoulé et de réactionnaire bon teint par rapport à une personne aussi méprisable que vous, il sera toujours en dessous, ce qui est rassurant, vous en conviendrez, quand on est un raciste.
Je ne connais pas un militant UMP qui n’aura pas à vous bénir si ça n’était le rétropédalage pathétique du lendemain, dans lequel vous déclarez piteusement,  je cite : « Si j’ai pu blesser quelqu’un en utilisant des mots qui ont pu choquer, je m’en excuse…« .

Sachez, madame, que vous n’avez blessé personne si ce n’est la République elle-même et  la communauté que nous formons.
Par vos propos abjects, stupides, débiles, vous avez défiguré l’idée que je me fais d’un représentant du peuple, vous m’avez donné l’image d’une classe politique hideuse, capable de s’abaisser dans le caniveau de l’air du temps pour quelque voix de plus, du moins le croyez-vous…
Et c’est là le plus pathétique chère madame, car de voix vous ne récolterez que celles qui vous condamneront vous et vos acolytes à la déchéance et à l’indignité.
Par votre bêtise vous avez humilié la France qui était tombée déjà bien bas, il ne se trouvera pas un pays sans qu’on s’interroge sur ce qu’est devenu cette France qui avait encore il n’y a pas si longtemps, vocation à délivrer un message universel à tous les hommes libres…
Votre message à vous c’est celui  de la haine et du rejet quand s’éveillent à nos portes des ferveurs émancipatrices.
À l’Histoire vous fermez la porte et tirez les rideaux… La France n’est plus ce qu’elle était et c’est un bien grand malheur pour moi et des millions de personnes de ce pays que de partager avec vous une nationalité et une histoire qui m’est précieuse, et de me dire que vous aussi vous en êtes l’héritière, une héritière bien indigne il est vrai !
Pauvre France ! Comme il est terrible pour une nation d’avoir de tels représentants.
Cet affront, cette injure au bon gout, à l’éducation, à l’humanité ne sera pas oublié sachez-le.

Permettez-moi, madame la députée, de vous transmettre l’expression de mon plus profond mépris en espérant que vous finirez à la seule place à votre mesure, celle des latrines de l’Histoire !
Allez au diable !

Le reportage de la TSR sur Sarkozy que vous ne verrez pas en France

Pour visionner cet excellent reportage de la télévision Suisse il suffit de cliquer sur le pif de sarkozy.

L’intelligence du barbare par Maurice Rajfus

Vous croisez peut être tous les matins un barbare, sans le savoir, vous lui confiez peut-être même vos enfants, il est là, à vos côtés, dans l’ascenseur, vous parlant sans cesse de tout et de rien, il vous scrute, vous épie sous toutes les coutures.
Vous vous dites « Mais qu’est ce qu’il me veut ce con ? » mais vous le laissez parler car vous ne vous êtes jamais douté de sa véritable nature, cachée, secrète.
Le barbare est le compagnons de nos cauchemards, il a toujours été là, parmis nous, guettant la moindre occasion pour laisser sa trace sanglantes dans L’Histoire  ou plus simplement dans nos mémoires attristées.
Il est notre tristesse,  notre désenchantement, notre peur est sa récompense.
Mais oui, souvenez-vous, vous l’avez déjà croisé : le petits chefaillons du matin, à l’entrée de l’usine, toujours à l’heure, lui ! Le flic ordinaire, à la méchanceté ordinaire qui ne demande qu’a se transformer en gardien de camp ou en bourreau, le voisin médiocre qui vous sourit tous les jours, il est si serviable, le genre à insister pour porter vos commissions mais qui vous dénoncera aux bourreaux le moment venu, quand il vous saura traqué ou menacé.
Vous le trouvez lourd, parfois amusant mais vos enfants ne l’aiment pas et vous n’avez jamais compris pourquoi.
Le barbare c’est un peu un concentré de l’ordure humaine, un être abject mais parfois intelligent.
Cette brute nous a marqué, enfant, à l’époque on l’appelait la terreur des cours de récré, c’était lui, déjà…mais le voilà homme, éduqué, civilisé, il a su revêtir le masque de la furtivité, l’habit du moine, devenir enfin respectable, drapé de l’éloquence du politicien, vous l’écoutez… comme il est fascinant, mais oui c’est ça ! il a raison… tous ces étrangers, tous ces impôts et qui pense à moi ? hein ! Lui, il y pense au moins, il ne pense qu’à ça d’ailleurs, vous pouvez compter sur lui, il sera là le moment venu…

Le barbare moderne pourrait être comparé à ce mafieux qui a changé de manières mais sans modifier ses habitudes. Le petit prédateur a pris de la hauteur. Il s’est investi en politique. Habitué à traiter avec férocité ceux qui, jadis, se risquaient à résister, notre barbare contemporain ne peut toujours pas se départir de cette brutalité qui fait partie de sa nature profonde. Tout naturellement, le barbare a fait des émules. On les trouve sur tous les chemins de traverse. Ils se manifestent sur le lieu de travail, estimant que l’exploitation consentie est bien plus efficace que la simple résignation enseignée par les Eglises. Le Barbare est à nos portes. Il ne cesse de nous surveiller. Notre voisin est peut-être l’un de ces mercenaires qui n’a rien à refuser à la police…

Ecoutez cette émission de Radio Libertaire consacrée au dernier livre de Maurice Rajfus : L’intelligence du barbare.

 
icon for podpress  Standard Podcast: Play Now | Play in Popup

Quand la droite s’adresse à ton cerveau reptilien.

Bachy (PS) = caca= communiste !!!
Gauche = impôts = caca… dixit l’ump local.
C’est à peu près du niveau collège, le bon vieux temps où on écrivait au feutre sur le murs des chiottes des joyeusetés du genre Natacha sort avec Michael, Mme machin=pute etc etc…
La loggohrée droitiste est simple, trés simple.

Toi y’en a penser à ta panse, ok ! Voilà la droite ! voilà son discours !
Je paye, tu payes, ils cassent, ils touchent… nous assène le mal nommé Bruno Subtil du Fhaine.
Admirez la subtilité des propos, l’art de la nuance…
Qui sont ces gens qui cassent et touchent de l’argent ? ha ha… suspense !
Le goret nous laisse sur notre faim, on aurait été heureux de connaitre ces personnes qui cassent et touchent le fruit du labeur du travailleur français.

Voilà c’est à peu près le niveau désolant de cette campagne des Régionales dans ma région.
N’attendez pas un début de programme de la part de cette droite merdique que nous supportons depuis tant d’années.
Ne leur demandez pas de faire appel à votre intelligence, c’est à votre bide qu’il s’adressent, à vos tripes, à vos fesses.
Ayez peur braves gens, de tout ! des noirs, des pauvres, de l’état, des communistes, des jeunes, des chevelus avec des piercings… ayez peur et surtout votez à droite…
L’immonde sarkozy, ce répugnant personnage vient de se distinguer en exploitant honteusement la mort d’un policier, il réclame 30 ans de prison incompressible pour les gens impliqués dans la mort d’un policier, comme ça… le procès serait superflus, pourquoi chercher, pourquoi juger, pourquoi réfléchir ? Il faut avoir PEUR et PUNIR, PUNIR et PUNIR ! Poursuivre la lecture de «Quand la droite s’adresse à ton cerveau reptilien.»

Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose…

Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose…
Cette phrase est de Goebbels, le célèbre nazi qui s’il avait vécus à l’époque de sarkozy aurait vraisemblablement ajouté à sa célèbre devise : fichez, fichez, il en restera toujours quelque chose.
C’est en repensant à l’affaire Soumaré que je mesure les dangers du fichage que cette droite pourrie cherche à nous imposer coute que coute.
Ali Soumaré, c’est un jeune homme des « quartiers » comme on dit pudiquement, pour ne pas dire « racaille« , « bicot » etc etc.
Jusque-là tout va bien me dira t’on… oui mais le bougre au lieu d’aller pointer au Pôle emploi de sa ville comme toute bonne racaille digne de ce nom à décidé de faire de la politique, pire, le voici propulsé tête de liste PS.
Un « jeune », noir de surcroit, qui fait de la politique ?? C’en était trop pour nos chiens de garde de droite, vigiles infatigables de la poulaille en pantoufles, défenseur du bon gout et de la bienséance républicaine…
Républicaine ? je ne parle bien évidement pas de cette République que nous avons tous à cœur, mais de celle que l’on retrouve dans le sigle CRS qui sont comme chacun sait des Compagnies Républicaines de Sécurité.
C’est de cette république là que  nos biens pensants de droite se réclamaient quand ils ont fait les poubelles des commissariats de le but d’abattre leur adversaire socialiste en le calomniant honteusement quitte à inventer des condamnations factices et piétinant à l’occasion les règles les plus élémentaires protégeant la vie privée et les libertés publiques, aidés de leurs hommes de mains, des flics, des ripoux recrutés au nombre de bavures sans doute et bien peu regardant de déontologie et de principes moraux…

Le choix de ces fouilles merde comme j’aime à les appeler (excusez ma grossièreté mais je ne trouve pas d’autres mots pour les qualifier)  ont tenté de dissimuler la nullité de leur programme grâce à ce nuage de fumées nauséabondes, leur choix réfléchi, concerté : attaquer leur adversaire sur son passé supposé plutôt que de l’affronter sur le terrain des idées et des propositions.
Quelle étrange conception de la politique, quelle nullité crasse, quelle vision misérable de la vie publique.
Ces pratiques dégoutantes me font penser à certaines coutumes politiques  ayant cours dans de lointaines républiques bananière où tout finit par se régler à un moment ou un autre à coup de flingues.

Ils se croyaient malins, ces ignobles calomniateurs… Bien mal leur en a pris car les accusations proférées se sont révélées pour plusieurs d’entre elles mensongères et voilà que le boulet leur revient en pleine figure et ce n’est que justice.

Que cette affaire déplorable nous incite à la vigilance car la liberté a des ennemis et ces gens ne prennent jamais de vacance.

Et je profite de l’occasion pour rebondir sur une affaire qui agite la campagne des régionales dans ma région : le torchon local de droite, l’Union de Reims, qui s’est permis sous la plume d’un scribouille de second plan, de vomir toute sa haine et ses mensonges sur la liste Tous ensemble à gauche conduite par Anthony Smith et regroupant le Parti de Gauche, le NPA et les Alternatifs.
Mêmes procédés honteux et dégoutant de ceux qui formés aux méthodes de l’extrême droite (racolage, calomnie, dévoiement) ne reculent plus devant rien.
Admirez dans le l’article ci-joint leur art consommé du mensonge, de l’injure et de l’amalgame…

Il faut être lucide, cette  droite est décidément de plus en plus dégoutante, surtout quand elle montre sa véritable gueule, celle du fascisme ambiant, de la beauferie et de l’intolérance.
Cette droite ? mais qu’elle crève !
La bouche ouverte de préférence afin d’attirer les mouches.

Et je vous laisse écouter l’excellente chronique  de François Morel au sujet de l’affaire Soumaré.

 
icon for podpress  Standard Podcast: Play Now | Play in Popup

Complément : http://www.rue89.com/regions-en-campagne/2010/02/23/affaire-soumare-les-fausses-accusations-qui-genent-a-lump-140200

Vidéo : http://videos.tf1.fr/jt-20h/affairesoumare-la-polemique-continue-5707281.html

La lettre sans papier

J’avais découvert cette vidéo il y a quelques mois mais j’avais oublié de l’intégrer à mon blog, c’est chose faite.

La lettre sans papier
envoyé par Lalettresanspapier. – L’info internationale vidéo.

On a défiguré la République à Montreuil.

prise_bastille

1789 : Prise de la Bastille par le peuple de Paris.

195311_005

2009 : Repression du peuple de Paris par le pouvoir.

Le pouvoir vient de célébrer la prise de la Bastille, il se réclame des mutins de 1789 mais il n’hésite pas à défigurer les mutins de 2009 à coup de flash-ball et de teaser
Les milices du ministère de l’intérieur se sont une nouvelle fois distinguée par leur brutalité et leur bêtise.

flashball-700-0737a

Un cinéaste, Joachim Gatti, à été touché en plein visage par un tir de flash-ball.
Ce n’est pas le premier à payer chèrement le droit de circuler et manifester dans ce pays : il y a deux mois c’était 2 jeunes qui perdaient le même soir, un œil chacun… le motif ? barbecue sur la voie publique !
Les flics s’étaient surpassés ce soir là !

Le crime de joachim Gatti : dénoncer la chèreté des logements, il suivait l’activité d’un squat bien connu à Montreuil, La clinique, sans y vivre contrairement à ce qu’a tenté de faire croire les flics.
Joachim est un cinéaste engagé, rien à voir avec le dangereux terroriste de l’ultra-gauche que les flics et les journaleux à la solde du pouvoir nous ont décrit.
Je vois dans cette triste affaire (banale ?) l’expression des maux qui frappent notre société :

  • Un fossé béant entre la population qui souffre et le pouvoir prétendument démocratique qui ne sait répondre que sur un mode policier, pas de dialogue, pas de concertation.
  • La généralisation de l’impunité de ceux qui détiennent le pouvoir et de leurs supplétifs (flics) et leur sentiment de toute puissance.
  • La progression alarmantes des inégalités et des injustices.
  • La duplicité des organes d’information (de propagande) qui répandent une pensée unique et contribuent à la désespérance sociale, voir le billet d’Acrimed sur le traitement de cette affaire ICI ou encore la hargne de la journaliste qui interroge Mme Voynet sur cette affaire.

     
    icon for podpress  Standard Podcast: Play Now | Play in Popup

  • L’incapacité des partis politique à apporter des réponses pertinentes à cette crise de société et peut être de civilisation…

Mme Voynet exprime sa colère sur l’antenne de France info mais que proposent les Verts pour loger les gens dans ce pays ? j’aimerais le savoir !

BD en hommage à Joachim Gatti ICI
Pétition pour dénoncer les violences de Montreuil ICI
Pour en savoir plus, le site de la Clinique, le squatt : http://laclinique.over-blog.net/

Montreuil manif police
Vidéo envoyée par BTrenaissance

Manifestation paisiblle à Montreuil le 13.7.09 chargée par la police.

Nos amis les flics s’attaquent aux retraités, c’est moins risqué.

558940_argenteuil

Les jeunes peuvent filer des coups et puis faut les courser…
C’est vicieux le jeune, alors que le vieux c’est mieux !
A Argenteuil y’en a un qu’ils n’ont pas loupé, il s’appelait Ali Ziri, il avait 69 ans et il est décédé après un contrôle policier…  Bon ça n’a pas fait la une du journal de Laurence Férrari mais n’oublions pas qu’il s’agit d’un dangereux délinquant, une de ces racailles de banlieue !
Rien que de très banal dans notre beau pays des « droits de l’homme » à ceci prêt qu’il s’agit quand même d’une personne d’un âge avancé.flic_crachat
Motif de la mise à mort ? Le monsieur avait bu, oh il n’était que passager du véhicule, mais quand même… si on commence à tolérer que les gens boivent, mais où va-t’on !
On peut dès lors comprendre la réaction des fonctionnaires de police sentant leurs vies menacées par ce dangereux vieillard,  leur réaction de panique et les coups portés à Ali Ziri n’en sont que plus compréhensibles, de même que les poursuites pour outrage et rébellion lancées contre le rescapé de la mise à mort.
Perte collatérale diront nos amis les militaires.
Ah c’est à une bien triste routine que nous habitue cette police de merde !
Ça va s’arrêter quand dites-moi ?

Environ 400 personnes ont manifesté mercredi à Argenteuil, pour protester contre la mort d’un homme de 69 ans à la suite d’un contrôle de police. Ali Ziri, 69 ans, et Arezki Kerfali, 61 ans, ont été arrêtés à bord de leur véhicule le 9 juin. Le conducteur, Arezki Kerfali, avait un taux d’alcoolémie supérieur à celui autorisé.
Une altercation s’en serait suivie, au cours de laquelle les policiers auraient «roué de coups de poing et de coups de pied les deux hommes», selon le collectif «Vérité et Justice pour Ali Ziri». Conduits dans le fourgon de police, les deux hommes ont été transportés à l’hôpital d’Argenteuil, où est décédé Ali Ziri. Poursuivre la lecture de «Nos amis les flics s’attaquent aux retraités, c’est moins risqué.»

RFI en grand danger, la liberté de la presse de plus en plus menacée.

rfi

Un jour on apprend que tel journaliste est viré parce qu’il ne plait pas à un ministre ou à un député, un autre jour c’est une émission regardée par des millions de personnes qui est déprogrammées (dernièrement Riposte sur France 5 et il y en a eu d’autres et il y en aura d’autres) parce qu’elle ne plait pas à nabozy ou à un ami du régime, et puis on apprend que nabozy veut choisir le président de France télévision tout seul, comme un grand, et puis on nomme des copains à la tête des médias (Dassault et « ses idées saines », Bouygue, Bolloré, Christine Ockrent à RFI-France24, Vall à France Inter et on parle de Frédéric Lefebvre à France Télévision, ce  n’est pas un gag !) et voilà qu’on vire 200 journalistes de RFI comme ça, sur un coup de tête, pas rentable la liberté de la presse…
Hier on apprend que la première décision de Vall à été de virer un chroniqueur qui avait eu l’outrecuidance de commettre un crime de les majesté, il avait osé parler du journal Sine hebdo… Hallucinant !
Ça ne vous rappelle rien ? Clientélisme, corruption, arbitraire, censure… je crois que la France est mûre pour se transformer en république bannanière, dans le fond nous sommes bien mal placés pour donner des leçons au reste de la planète, n’est ce pas Mme Ockrent !

ockrent

Et ça vient donner des leçons !

Et vous voulez que je vous dise ? Ces scélérats, ces ennemis de la liberté n’ont pas fini leur besogne de destruction de la liberté, internet est en bonne place dans leurs agendas…
On n’a rien vu !

Comprenez la presse à la sauce Dassault c’est mieux ! pas de surprise au moins, c’est saint, c’est simple et ça fleure bon les terroirs et les retro-commissions.
La tyrannie des « idées saines » et du fric roi.

Voilà l’état de la presse en France, ce n’est pas un cauchemar, nous sommes bien dans un régime de droite !

Au fait qui a entendu parler de la grève de RFI ? Elle dure depuis  7 semaines, tout le monde s’en fou, c’est quand même pas Pujadas qui va nous en parler, il a beaucoup mieux à faire, faut dire que cirer les pompes du Dictateur français et de ses sous-fifres, ça fatigue.
Je ne sais pas quoi faire, mais on peut toujours signer la pétition de soutien aux salariés de RFI ICI.
Bonne chance à eux car en dehors de la lutte il n’y à rien à attendre, rien !

Philippe Val à France Inter : Vengence du petit mussolini.

photo_0302_459_306_38632

Philippe Val vous connaissez ?
Oui oui, le mec qui a défiguré Charlie Hebdo, l’oeuvre du Professeur Choron, de Cavanna, de Delfeil de Ton et de tant de belles plumes, toujours mal élevées, toujours impertinentes, jamais résignées…  Siné, Gébé, Reiser, Cabu, Wolinsky et tant d’autres.
L’homme qui a réussi à faire chialer le vieux Cavanna qui ne reconnaissait plus son journal, défiguré, aligné sur la bien pensance de droite..
L’homme qui a calomnié Siné, l’homme qui l’a trainé dans la boue en l’accusant d’antisémitisme  pour ensuite le virer comme un malpropre à 80 balais…
Cet homme-là, ce procureur implacable, ce censeur, ce mussolini d’opérette, vient de prendre les rênes de France Inter… Récompensé de sa docilité, le clébard ump vient d’avoir son gros nonos, et pour en faire quoi ?!
Sitôt arrivé, première décision : virer Frédéric Pommier, chroniqueur de la matinale, ça commence bien…
Les deux hommes avaient eu un différent voilà peu, le premier reprochant au second d’avoir osé citer dans sa chronique le journal Sine Hebdo fondé par Sine après son éviction de Charlie.
Admirez l’élégance du procédé…
Oh mais que je suis mauvaise langue !
C’est vrai quoi, on aurait du mal à voir dans cette décision arbitraire une vengeance de bas étage, vile et lâche sans être taxé de parti pris.
On aurait du mal a imaginer que le désosseur de Charlie Hébdo s’abaisse à une telle vilénie sans passer sois même pour un médisant…
Je sens qu’on va s’amuser à France inter, va avoir comme un gout de moisi à l’antenne, un gout de vieille France… Je plains les journalistes de cette antenne s’il en reste encore…
Bon courage malgré tout.

En savoir plus ICI

STOP !
Tract intersyndical snj, snj-fo, snj-cgt, Sud
Les inquiétudes que la rédaction de France Inter nourrissait à l’annonce de l’arrivée de Philippe Val semblent hélas aussi fondées que les informations publiées il y a deux mois dans la presse au sujet de sa nomination. Poursuivre la lecture de «Philippe Val à France Inter : Vengence du petit mussolini.»

fRance 3 c’est mieux que la télévision Iranienne quand même !

ortf

Il y a quelques semaines je me désolais de l’éviction du Front de gauche des débats organisés sur les plateaux de fRance 3 à ‘occasion des élections européennes.
Voir mon billet ICI
Dans ma région ce débat à eu lieu le 28 mai sur fRance 3 Alsace, était convié le parti du régime, le parti sois disant socialiste, le modem et bien entendu le Front natioanal.
Pas de Front de gauche pour apporter ne serais-ce qu’une pincée de contradiction, juste comme ça, pour l’honneur de notre démocratie, pour faire comme si…
Cet effort ils n’ont même pas voulu le faire, nos « journalistes » de merde ne cherchent même plus à faire illusion tant leur servilité face au pouvoir, leur bêtise doublée d’une arrogance sans borne est incommensurable.
Lisez la réponse de fRance 3 à mon mail, c’est sans commentaire !

Bonjour,

J’ai bien reçu votre mail faisant part de votre mécontentement face aux débats organisés par France 3 Alsace lors des élections.

J’ai transmis votre courrier au Rédacteur en Chef des éditions régionales qui souhaite apporter les précisions suivantes sur les principes qui régissent le traitement de la campagne des élections européennes sur les antennes de France Télévisions, et sur les antennes régionales de France 3 en particulier.

Durant cette campagne, les candidats et leurs soutiens ont bénéficié d’un accès équitable aux antennes régionales de France 3. Poursuivre la lecture de «fRance 3 c’est mieux que la télévision Iranienne quand même !»

 
icon for podpress  Flash Video: Play Now | Play in Popup

Une grosse prise pour nos amis les flics.

Un vieux de 77 ans, menotté, molesté et embarqué pour avoir osé se plaindre d’une contravention.
Ca se passe en France, dans notre beau pays des droits de l’homme.
Voir ICI
Celui-là il reflechira à deux fois avant de revoter sarkozy.
Je suis dur ? peut être mais ce sont ces vieux qui nous ont mis le nabot à l’Elysée.