Archives pour le mot-clé «histoire»

Le choix de la défaite.

Pourquoi la France a été battue en quelques semaines en 1940 puis occupée par les nazis ?
Vous ne vous êtes jamais posé cette question ?
Le patronat de l’époque vociférait « Hitler plutôt que le Front populaire » et nous avons eu Hitler…
Les élites de ce pays ont toujours fait le choix du pire mais chuuut…
C’est pas bon de remuer tout ça, et puis c’est le passé qu’ils nous disent…
Si vous voulez mieux comprendre cette période honteuse de notre histoire pour mieux comprendre les mensonges de notre époque alors regardez cette vidéo.

Un peu d’histoire pour y voir un peu clair…

roosevelt

Ça fait si longtemps qu’on nous désinforme, que des gens nous disent que des choses ne sont pas possible, pas viables, que les inégalités sont justes, qu’on ne peut pas les combattre, qu’on ne peut pas taxer les riches par exemple…
Que tout cela n’est pas possible et n’a jamais existé.
Et pourtant il suffit d’ouvrir des livres d’histoire pour découvrir que des pays ont combattu les inégalités.
Lisez donc cet article c’est intéressant.

Roosevelt n’épargnait pas les riches

Le point de vue de Thomas Piketty, économiste et chroniqueur à «Libé».

La taxation confiscatoire des revenus exorbitants est non seulement possible économiquement, mais souhaitable. En 1932, quand Roosevelt arrive au pouvoir, le taux de l’impôt fédéral sur le revenu applicable aux plus riches était de 25 % aux Etats-Unis. Le nouveau président décide de le porter immédiatement à 63 %, puis 79 % en 1936, 91 % en 1941, niveau qui s’appliqua jusqu’en 1964, avant d’être réduit à 77 %, puis 70 % en 1970. Pendant près de cinquante ans, des années 30 jusqu’en 1980, jamais le taux supérieur ne descendit au-dessous de 70 %, et il fut en moyenne de plus de 80 %. Poursuivre la lecture de «Un peu d’histoire pour y voir un peu clair…»

Pourquoi j’ai tué par Octave Garnier.

« C’est bien son regard de feu, je le reconnaitrai entre mille » dira de lui l’encaisseur Caby, Octave Garnier dit Octave le Terrassier, était un anarchiste, membre de la Bande à Bonnot qui défraya la chronique au début du 20eme siècle.
Garnier fut exécuté d’une balle dans la tempe par la police le 14 mai 1912 lors du siège de sa planque de Nogent-sur-Marne, à l’issue d’une fusillade qui dura une journée et mobilisa plusieurs centaines de policiers et zouaves.
Son camarade René Vallet fut lui aussi tué lors de l’assaut.
Garnier avait 22 ans.
Je ne cherche bien évidemment pas à justifier les assassinats dont il se rendit coupable lui et ses comparses lors de leurs braquages mais à la lecture de la confession qui suit et qui fut retrouvée par la police dans le planque assiégée je pense qu’il serait stupide de voir en Garnier un simple truand.
Ce texte est très intéressant, il témoigne des injustices qui mèneront le jeune Garnier à faire le choix de la violence.
La violence est-elle légitime quand elle répond à une violence, la violence d’un système qui s’abat sur des enfants, des vieillards, des malades, une violence qui écrase les hommes pour en faire une matière première malléable aux mains des bourgeois ?
Les juriste nous expliquent que nous ne pouvons pas faire justice nous même, mais qui pouvait rendre justice au jeune Garnier à l’époque où le seul choix qui s’offrait à un jeune garçon pauvre était une existence de dur labeur avec l’alcoolisme comme seule issue ?
Qui pouvait rendre justice aux opprimés ? La « justice » des bourgeois ? La « justice » des curés qui promettent aux malheureux une vie après la mort ? mourrez lorsque vous êtes vivant pour vivre lorsque vous serez mort…
Comment un jeune homme plein de vie et d’énergie aurait-il pu accepter une telle existence ?
Garnier fera le choix de la fuite en Belgique dans un premier temps pour échapper au service militaire, sa conscience politique se développera, elle l’amènera à rejoindre des groupuscules anarchistes.
Si Garnier ne s’était pas révolté quel aurait été son destin ? sa vie aurait été celle d’une de l’une de ces brutes dont il parle, pour ensuite finir probablement sous forme de chair à canon sur les champ de bataille de la première guerre mondiale… Voilà le destin que cette société pourrie de la fin du 19eme siècle offrait aux jeunes issus de milieux défavorisés.
Le mérite de Garnier c’est d’avoir su dépasser cette condition, la fuir au prix d’une courte vie.

J’ai trouvé ce texte sur le site suivant : http://infokiosques.net

Infos intéressantes ici : http://fra.anarchopedia.org/Octave_Garnier

Pour ceux qui n’aiment pas lire sur écran vous pouvez écouter ce texte :

 
icon for podpress  Standard Podcast: Play Now | Play in Popup

Les Mémoires publiés dans ce chapitre sont ceux de Garnier et non de Callemin. Ils ont été trouvés à la villa Bonhours de Nogent-sur-Marne et ont été conservés sous scellés portant le numéro 396 avant d’être versés aux Archives de la Préfecture de Police. Par suite d’une erreur, on a mentionné, page I du manuscrit : « Mémoires de Callemin dit Raymond la Science » et c’est sous ce titre que je les ai reproduits. Je profite de la possibilité qui m’est aujourd’hui offerte pour rectifier et je remercie M. Malcolm Menziès qui m’a signalé l’erreur.
J. MAITRON.
Poursuivre la lecture de «Pourquoi j’ai tué par Octave Garnier.»

Comment fut inventé le peuple juif.

Juifs Marocains

Voici un article paru dans le dernier Monde diplomatique , vraiment très intéressant sur la construction d’un nationalisme, le nationalisme juif et comme tous les nationalisme il n’est pas meilleur que tous les autres… il est à l’origine de 60 ans de guerre au Proche orient.

L’auteur, l’historien Israélien Shlomo Sand explique par quels mécanismes s’est peu à peu mis en place une construction intellectuelle basée sur une interprétation historique erronée et détournée qui devait mener au sionisme.

Les actuels Juifs sont ils les descendants des habitants de la Judée comme ils le prétendent ? Les travaux des historiens pourraient nous réserver des surprises…
Vous trouverez cet article en pièce jointe au format PDF

Vous pouvez aussi lire une discussions intéressantes sur le livre de Sand ICI

Mise à jour du 18/09/2008 : vous pouvez écouter le numéro de l’émission de Mermet La bas si j’y suis consacrée au livre ICI : http://media.la-bas.org/mp3/080917/080917.mp3

Le mythe de la bonne guerre.

Vous pensiez tout savoir de la 2ème guerre mondiale…
Les gentils Américains nous ont libéré et patati et patata…
Quoi c’est pas vrai ?! Sardoux nous aurait menti…
Regardez donc cette vidéo
Le mythe de la bonne guerre
Vidéo envoyée par worldhistoria

La Deuxième Guerre Mondiale, une croisade américaine pour la défense de la liberté et de la démocratie ? Les vainqueurs écrivant l’histoire, c’est cette version qui est enseignée depuis 1945 des deux côtés de l’Atlantique. Alors que l’on se prépare à célébrer le 60ème anniversaire de la capitulation, Jacques Pauwels, preuves à l’appui, dévoile le mythe de la «libération». Aux Etats-Unis, Hitler a très longtemps été considéré comme un excellent partenaire en affaires mais dans une guerre qui ne se déroule pas comme prévu, les alliances finissent alors par se former contre les «mauvais ennemis», avec les «mauvais alliés»…

Le débarquement de Normandie qui ne survient que très tard, le 6 juin 1944, fera malgré tout de ce second conflit mondial une formidable aubaine financière pour les Etats-Unis. En libérant une partie de l’Europe des fascistes pour la «dominer» économiquement, toutes les conditions sont également réunies dès 1945 pour entamer une très longue Guerre froide…

DVD disponible sur :

www.historiographie.info

Emmanuel Todd sur France Inter : Comprendre plutôt qu’insulter.

toddemmanuel3.jpgEmmanuel Todd était l’invité de la matinale de France Inter, comme à son habitude, toujours pertinent et décalé.
Emmanuel Todd présentait son livre sur l’évolution démographique et politique du monde musulman.
Il est rare de nos jour d’entendre des propos qui tranchent avec le prêt à penser ambiant.
A écouter et a méditer.

 
icon for podpress  Standard Podcast [16:56m]: Play Now | Play in Popup

210 millions de $, Ils sont completement dingues !

210 millions de $ c’est ce que touchera Robert Nardelli, le pdg de la société américaine de bricolage Home Depot qui vient de remettre sa démission pour mauvaise gestion.

Les milieux financiers considéraient la marge nette de l’entreprise insuffisante, celle-ci n’étant que de… 7 %.

210 millions c’est beaucoup, c’est à peut près 210 000 fois le salaire moyen d’un employé de Home depot, il faudrait à un salarié moyen 17 500 ans de travail pour arriver à toucher une telle somme…on se demande d’ailleur ce qu’il en ferait…
Que faisaient les homme il y à 17 500 ans ? Poursuivre la lecture de «210 millions de $, Ils sont completement dingues !»

Jean Marie PELT nous parle du Cedre du LIBAN.

C’est toujours un immense plaisir que d’écouter Jean Marie PELT nous raconter la nature.
Voici un extrait de l’excellente emission CO2 mon amour à laquelle participe Jean Marie PELT.
Une bien jolie façon de rendre hommage à ce pays martyr.
image_cedre1.jpg

 
icon for podpress  Standard Podcast [8:20m]: Play Now | Play in Popup

Jean Ziegler : « nous allons vers une reféodalisation du monde ».

Jean Ziegler : “Nous allons vers une reféodalisation du monde”.Dans son nouvel essai, L’Empire de la honte (Fayard), qui paraît le 10 mars, le sociologue et intellectuel subversif genevois – aujourd’hui rapporteur spécial sur le droit à l’alimentation de la commission de l’ONU pour les droits de l’homme – part à l’attaque des “sociétés transcontinentales privées”.
Accusées d’entretenir la famine, de détruire la nature et de subvertir la démocratie, elles étendent leur emprise sur le monde et veulent réduire à néant les conquêtes des Lumières. Pour leur résister, il faut retrouver l’esprit de la Révolution française et relever la tête, comme le fait déjà au Brésil le président Lula da Silva.

Poursuivre la lecture de «Jean Ziegler : « nous allons vers une reféodalisation du monde ».»

Article de LIBE : « La baisse du temps oeuvré est la seule issue pour enrayer le chômage et rééquilibrer le marché. »

rocard.jpglarrouturou.jpg
Par Michel ROCARD et Pierre LARROU-TUROU
mardi 08 février 2005

«Il faut descendre à 32 heures, sans étape intermédiaire. Cela obligera toutes les entreprises à créer des emplois», affirmait Antoine Riboud, un des plus grands patrons européens, en septembre 1993.
Onze ans plus tard, la durée réelle du travail pour un emploi à temps plein est en moyenne de 38,8 heures (Insee, juillet 2003) et le Premier ministre veut augmenter le temps de travail sous prétexte d’augmenter les salaires et de créer des emplois. Certes, il y a urgence à s’attaquer au chômage. Depuis la réélection de Jacques Chirac, le nombre de chômeurs a augmenté de 200 000 ! Poursuivre la lecture de «Article de LIBE : « La baisse du temps oeuvré est la seule issue pour enrayer le chômage et rééquilibrer le marché. »»

HOMMAGE A TED TAYLOR, UN PHYSICIEN PACIFISTE

nagasaki_champignon.jpg

HOMMAGE A TED TAYLOR, UN PHYSICIEN PACIFISTE

[7 janvier 2005] hommage a un chercheur lanceur d’alerte

http://www.jne-asso.org/dossiers_nucleaire.html

Par Ben Cramer
(JNE, coauteur du livre La descente aux enfers nucléaires- ed. L’esprit frappeur)

Theodore Taylor vient de mourir a l’âge de 79 ans . Un chercheur, Un honnête homme, un lanceur d’alerte, tout cela a la fois. Cet homme de science a consacre les trente dernières annees de sa vie a se battre pour un monde pacifique et a plaider en faveur des énergies renouvelables. Voici donc un dernier hommage. Poursuivre la lecture de «HOMMAGE A TED TAYLOR, UN PHYSICIEN PACIFISTE»