Archives pour le mot-clé «homosexualité»

Droits des homosexuels, on progresse !

tf1-lci-russie-moscou-gaypride-homosexualite-2185524

Une manifestation violemment réprimée par la police, un cadavre déterré et jeté dans la rue parmi les détritus.
Dans quelle contrée désolée de telles choses se produisent ?
En Russie, au Sénégal est dans des tas d’autres endroits… Et oui c’est dans un tel monde que nous vivons !

En Russie, hier : 80 personnes brutalement interpellées par la police anti émeute alors qu’elles célébraient une gay pride sous les insultes et les menaces de groupuscules néo nazi, qui eux, n’ont bien évidement pas été inquiétés par la police.
Au Sénégal, une nouvelle hallucinante : la dépouille d’un homosexuel déterrée puis traînée et abandonnée devant le domicile de ses parents.
Non ce n’est pas tiré d’un film d’horreur ou d’un cauchemar, lisez donc ceci :

« Tout s’est déroulé samedi, quand dans la matinée décède à l’hôpital Saint-Jean de Dieu des suites d’une maladie, M. Diallo, un homosexuel notoirement connu. Refoulés des mosquées des quartiers Hersent et Mbambara où ils voulaient organiser une prière mortuaire, les proches du défunt procèdent discrètement à son enterrement au cimetière situé au quartier Darou Salam 2. Poursuivre la lecture de «Droits des homosexuels, on progresse !»

Les ravages de la bétise.

2 affaires tragiques parmi tant d’autres :

Il y a 10 ans Matthew Shepard, 21 ans était assassiné en raison de son homosexualité, cette affaire donnera lieu à une vague d’émotion aux états unis sans précédent mais aussi dans le reste du monde grâce à internet.
Ses assassins, 2 paumés, 2 petits frappes nuisibles, 2 ordures, ont été condamnés à la prison à vie sans possibilité de libération, piètre consolation…

A 10 ans d’intervalle on apprend qu’une femme policière Afghane a été assassinée par les talibans qui avaient juré de la tuer car elle avait osé braver la règle des talibans, celle qui est faite aux femmes de ce pays, de rester cloitrées, enfermées.
Elle s’appelait Malalai Kakar, elle était l’une des femmes les plus célèbre d’Afghanistan, elle laisse plusieurs orphelins qui devront apprendre à vivre désormais sans leur mère…
« Malalaï Kakar était l’une de nos cibles et nous avons aujourd’hui
réussi à l’éliminer », a déclaré Yousuf Ahmadi, porte parole des
Talibans.
Yousuf Ahmadi as-t’il déjà été un enfant ? A t’il eu une mère ?
Que vont devenir ces pauvres enfants dans ce pays ravagé ?
Que vont-il devenir sans leur mère ? Yousuf Ahmadi s’en fiche ce n’est pas le problème de cet homme pieux.
Les talibans savent-ils qu’ils ont brisé les vies innocentes de ces enfants ?
Connaissent-il la souffrance d’un enfants qui se réveille la nuit, pleurant,  sachant qu’il ne reverra plus jamais sa mère ?
Yousuf Ahmadi tu n’es qu’un porc et encore j’ai plus de respect pour les porcs.
J’espère que tu subiras le jugement de Dieu s’il existe.

Les point commun entre ces deux affaires ? aucun ? oui et non.
Ce sont deux victimes d’une très longue liste qui ont payé de leurs vies les ravages d’un mal qui s’appelle la bêtise.
La bêtise de Yousuf Ahmadi qui ne reconnait pas aux femmes les mêmes droits qu’aux hommes, la bêtise des 2 petites ordures qui ont massacré Matthew Shepard un soir d’octobre 1998 car ils n’acceptaient pas qu’un homosexuel ait un  droit à la vie comme eux…
Le manque de compassion, l’entêtement, l’ignorance, le mépris pour autrui, autant de ravages pour notre pauvre espèce tourmentée.
Première cause de mortalité dans le monde, la bêtise tue, n’importe quand, n’importe où et n’importe quoi.
Guerres, famines, génocides, tyrannie, intolérance, exploitation… innombrable symptômes de ce fléau au milles visages.
Les actes criminels des auteurs de ces crimes témoignent de leur capacité nulle à voir en chaque homme, femme et enfant un semblable qu’il faut respecter pour ce qu’il est, ces crimes témoignent d’un désechement de la raison et d’un orgueil démesuré, l’orgueil abject des gens qui ne doutent pas, qui savent ce qui est bon et mal et qui décident pour les autres de ce qui est bien ou mal pour eux.
Mais savent-ils au moins ce qu’ils font ces assassins, ces dégénérés ?
Il y a de quoi être très très en colère devant l’inutilité de ces morts et de ces souffrances infligées par des gens qui ne respectent pas leurs semblables.

Chronique de la bétise.

shlomo-benizri.jpg

Einstein disait quelque chose du genre : « Il n’y a que deux choses d’infinie dans l’Univers, la bêtise et l’Univers lui même, mais s’agissant de l’Univers je n’en suis pas sûr ».
Un député Israélien accuse les homosexuels d’être responsable des tremblements de terre (voir dépeche)… Oui c’est possible !  En 2008 !…
Tant de progrès pour en arriver là… quelle tristesse !
Motif de soulagement : Avec sa gueule il ne risque pas de se reproduire.

Shlomo Benizri (photo), parlementaire du parti sépharade ultraorthodoxe Shas, a accusé hier, mercredi 20 février, les homosexuels des récents tremblements Poursuivre la lecture de «Chronique de la bétise.»

Benois, tourne toi.

Dans ce monde de brute un peu de bonne humeur :)
Faites comme Benois, tournez-vous !!
J’ai mis la version soft mais il en existe une autre…

 
icon for podpress  Flash Video [3:31m]: Play Now | Play in Popup