Archives pour le mot-clé «mondialisation»

Paul Jorion et la crise.

Voici une intervention très intéressante.

Parlons Net reçoit Paul Jorion – 5/6/09
Vidéo envoyée par FranceInfo

Cette semaine, Parlons Net reçoit Paul Jorion. Paul Jorion est anthropologue et sociologue, spécialisé dans les sciences cognitives et l’économie. Il tient aussi un blog très consulté.
Paul Jorion a vécu et enseigné aux Etats-Unis, à Cambridge et à Bruxelles, avant de revenir en France il y a quelques semaines. C’est en 2004 qu’il rédige un ouvrage dont aucun éditeur ne voudra jusqu’en 2006. La Découverte accepte enfin, avec l’appui d’un certain Jacques Attali, de publier “Vers la crise du capitalisme américain” paru en 2007. Paul Jorion y annonce, entre autres, la crise des subprimes. Autant dire qu’il vise juste.
Avec Paul Jorion, on parlera de cette crise, des atouts de l’Europe pour la surmonter par rapport aux Etats-Unis et du libre échange débarassé de la la spéculation qu’il appelle de ses voeux.
Pour l’interroger, Philippe Labarde de Vendredi Hebdo, Philippe Cohen de Marianne2.fr, Samuel Laurent du Figaro.fr et Pascal Riché de Rue89.com.
Son: Pierre Monteil / Sarah Weinberg
Images: Philippe Pallarès

Jacques Généreux, formidable.

Écoutez Jacques Généreux (Parti de Gauche).
Ca fait plaisir de redécouvrir un vrai langage de gauche, radical, débarrassé de la bouillie mentale libérale qui à ruiné la pensée et les espoirs de la Gauche.
Une bouffée d’oxygène.
L’espoir n’est pas mort.

Jacques Généreux Saintbrieuc
Vidéo envoyée par Frontdegauche-Ouest

Meeting du Front de Gauche à Saint-Brieuc – Circonscription Ouest – Élections européennes du 7 juin 2009

une interview trés intéressante d’Amin Maalouf.

amin-maalouf

Amin Maalouf est un écrivain, journaliste franco-libanais, auteur de plusieurs livres.
Auteur du « Rocher de Tanios » (Prix Goncourt 1993) ou du passionnant « Les croisades vues par les Arabes » que j’ai dévoré il y a quelques années.
Écoutez cette interview qu’il a donnée à la radio suisse*, son regard sur notre monde est vraiment très intéressant.
Le regard d’un sage.

*Émission « Haute définition » de la RSR

 
icon for podpress  Standard Podcast: Play Now | Play in Popup

Global résistance sur France 4

global_resistance

C’est une nouvelle émission de France4 vraiment pas mal.
J’aime beaucoup le ton impertinent de la voix off.
Pour ceux qui ne connaissent pas, c’est un programme qui va à la rencontre d’activistes aux quatres coins du monde.
Pacifistes, écologistes, artistes, syndicalistes avec un point commun : changer ce monde qui tourne à l’envers.
J’ai bien aimé le reportage sur le mouvement Freegan, ces gens qui refusent la consommation et qui récupèrent tout dans les poubelles.
Voir leur site : http://freegan.info/
On peut visionner la dernière émission en ligne ici : http://www.france4.fr/global-resistance/
Une bonne émission qui donne des idées.

Arcelor mittal, un géant avec une petite bite…

555_25_image_hist_ima_aujourdhui

Dans l’univers impitoyable des pitbulls à l’affut d’un morceau de bifteck, on comptera le géant Arcelor Mittal qui dispute à ses stagiaires quelques centaines d’euros.
Leur gratification passera de 75% à 40% du SMIC…
75 % du SMIC, quel luxe ! trop pour les épaules frêles du numéro 1 mondial de  l’acier.
Les 30 stagiaires concernés devront se résoudre à manger des patates tous les soirs ou a bosser chez Macdo pour arrondir leur FAIM de mois.

mittal-2-gIl est vrai que les temps sont durs pour nos amis les capitalistes, prenez par exemple monsieur Mittal, c’est un multi milliardaire (35,1 milliards d’euros de fortune personnelle) certe mais on imagine pas les soucis de ce monsieur : le kérosène de son avion d’affaires a vachement augmenté ces derniers mois et je vous parle même pas des loyers.
Pas moyens de se loger dans un 250 m² londonien à moins de 8 000 $ par mois… trop dure la vie, alors il faut bien trouver un peu d’argent…

mittalpa1511_468x313Rogner sur les petites paies… Grappiller 300 ou 400 euros sur le dos de gens même pas payés au SMIC, voilà la SOLUTION à la crise !!!
Fallait y penser.
Quelques centaines d’euros économisés sur chaque tête de pipe et s’ils ne sont pas contents la porte est grande ouverte… Qu’ils dégagent ces fainéants s’ils ne sont pas contents, non mais !
Y’en a marre de payer les gens, marre, marre !!!

Ah le capitaliste… s’il n’éxistait pas il faudrait l’inventer.

Moi grand naïf je croyais qu’on avait sifflé la fin de la récré, mais ces ordures continuent leur travail de dévastation sociale… Appauvrir, affamer, disloquer, saper le tissus social au nom d’une sois disant rentabilité…

Je vous le dis mes amis, il est grand temps de sortir les couteaux de boucher, grand temps !

NDLR : Une erreur s’est malencontreusement glissée dans mon billet, la demeure londonienne de Mr Mittal est de 4650 m² et non de 250 m².
Les difficultés financières de monsieur Mittal pour payer le chauffage d’une aussi vaste demeure s’expliquent mieux, je retire donc mes attaques infondées contre la famille Mittal.
Une pauvre famille qui essaient de joindre les deux bouts.
Pour aider Mr Mittal a chauffer son luxueux pied à terre londonien je propose d’organiser une quête car je doute que les 400 euros piqués aux stagiaires suffisent.

Me contacter pour les modalités.

Y a pas à dire, la crise a bon dos. La direction d’Arcelor-Mittal a décidé de réduire de plus de moitié l’indemnisation des stagiaires ingénieurs employés sur le site de Fos-sur-Mer, dans les Bouches-du-Rhône. Poursuivre la lecture de «Arcelor mittal, un géant avec une petite bite…»

J’exproprie passionnément, à la folie…

chavez_5

Nationaliser c’est bien, exproprier c’est mieux.
À l’époque où Hugo Chavez nationalisait, on osait à peine parler de nationalisation et de salaire maximum en Europe,  sans être taxé de fou furieux rescapé d’un asile de l’ex-URSS ou d’adorateur de Kim Jong Il…
Il y a à peine un an, on osait peu de chose tant la chape de plomb idéologique était puissante.
Le capitalisme régnait en maitre dans les esprits et bien peu étaient capables de lui fixer une limite.
Son expansion sans borne nous promettait des lendemains radieux.
Il y avait bien la progression de la pauvreté, les licenciements, la brutalité des requins de la finance, leur voracité, leur cynisme et la soumission du politique, mais bien peu voulaient voir.

Les « socialistes » en extase devant les prouesses du marché et les tours de passe-passe de la main invisible avaient les yeux de Chimène pour l’économie de marché et le Traité de Lisbonne…
L’amour fou… Poursuivre la lecture de «J’exproprie passionnément, à la folie…»

Yves Cochet, un sage chez les Verts.

130607_cochet_campagne46

Yves Cochet fait partie de ces hommes qui m’auraient fait rester chez les Verts s’ils y avaient été plus nombreux.
Pour l’avoir croisé à deux ou trois reprises, je ne peux que souligner la grande lucidité de cet homme sur l’état de notre civilisation.
Le constat est clair, nous allons dans la joie et l’allégresse droit au mur et ne comptez pas sur nos hommes politiques pour y changer quoi que ce soit.
C’est là le drame de notre temps, une cécité généralisée et une incapacité à imaginer un avenir viable pour l’humanité.
Ce n’est pas du catastrophisme, mais du réalisme, le modèle productiviste trouve déjà ses limites et c’est la nature qui fixe ses limites…
Bien entendu des gens comme Yves Cochet son raillés, moqués, mais qu’importe le rire des imbéciles, un jour ils ne riront plus.
Écoutez Yves Cochet…

 
icon for podpress  Standard Podcast: Play Now | Play in Popup

84 enfants morts après avoir bu du sirop.

mypikin-haut-200On en a pas entendu parler, c’est incroyable !!!
Je vous rassure, c’est normal, ça se passe en Afrique, du second choix pour nos « journalistes » merdiatiques.
Pujadas et lolo ferrari n’ayant pas jugé bon de vous informer, je répare cet oublie.
84 enfants du Nigéria sont à ce jour décédés après avoir consommé un sirop dentaire frelaté.
Un sirop censé calmer les bambins lors des poussées dentaires.
Ce produit mis en vente par une société locale a été fabriqué avec du diéthylène glycol, un produit toxique d’importation.
Les responsable courent toujours bien entendu.
Ce scandale rappelle par bien des aspects l’affaire du lait à la mélanine ou celle de l’huile frelaté…
Toujours le même scénario : pour faire du fric on remplace les produits de base par des saloperies bon marché et que j’t'embrouille, pas vu pas pris…
Une nouvelles fois les cupides, les truands responsables de ce crime tenteront d’échapper à leurs responsabilités ecrasantes et ils y parviendront très probablement, je suis prêt à prendre les paris.
C’est toujours le même cirque : quand les choses vont à peu près bien on sait où va l’argent, dans les poches des mêmes cupides et le prix de la douleur est toujours payé par les mêmes, les plus pauvres et bien sûr personne pour assumer…internet_enfant-africain-2
Ils trouveront bien un ou deux lampistes qui ne comprendront même pas ce qui leur arrive et hop, affaire classée !
On a le même genre de problème lors des marées noires, comme par enchantement le bateau n’a plus de propriétaire.
Décidément capitalisme et sens des responsabilités font rarement bon ménage…
Ça me rend malade de penser à ces pauvres gosses…

Un sirop dentaire frelaté tue 84 enfants par RFI

Article publié le 07/02/2009 Dernière mise à jour le 07/02/2009 à 12:16 TU

Un scandale frappe le secteur de la santé au Nigeria. Un sirop de fabrication locale, le My Pikkin (mon enfant en dialecte local), a causé la mort de 84 enfants depuis novembre. Les autorités essaient de rassurer et les enquêteurs tentent de remonter la chaîne de fabrication du médicament, afin de démasquer les coupables. Poursuivre la lecture de «84 enfants morts après avoir bu du sirop.»

Tout augmente et l’égoïsme dans tout ça ?

pnud

Ce graphique représente l’évolution depuis 2000 des prix au niveau mondial de l’énergie, l’alimentation et les métaux.
On constate un quadruplement des prix.
Le plus gênant dans cette affaire ce n’est bien évidement pas que nous habitants des pays riches payions plus cher notre gaz ou notre nourriture, non le plus gênant c’est que dans le même temps les plus pauvres  n’ont pas vu leur « revenus » évoluer…
Les choses ont-elles des chances de changer en 2009 ? la crise permettra-t’elle une prise de conscience salutaire ? l’élection de Jésus Chr… je veux dire Obama, permettra-t’elle l’émergence d’une nouvelle sensibilité politique au niveau mondial ?
Ces questions nous nous les posons à chaque fois à la même période de l’année, nous devenon le temps d’un réveillon de grands humanistes petris de morale et de principes et le reste de l’année que faisons-nous ?
Avant de s’interroger sur l’évolution du monde commençons par nous interroger sur nous même : suis-je capable d’évoluer, de changer ? suis-je capable de penser à autre chose qu’à ma pomme ? et que puis-je faire pour changer les choses dans le bon sens ?
Voilà la vraie question qui détermine tout le reste.

Le livre que je souhaite lire.

Je sais pas si certain d’entre vous ont lu ce livre.

Le Commencement d’un monde de Jean Claude Guillebaud
Vidéo envoyée par EditionsduSeuil

Nous sommes au commencement d’un monde. Vécu dans la crainte, ce prodigieux surgissement signe la disparition de l’ancien monde, celui dans lequel nous sommes nés. Pourtant, la sourde inquiétude qui habite nos sociétés doit être dépassée. Le monde « nouveau » qui naît sous nos yeux est sans doute porteur de menaces mais plus encore de promesses. Il correspond à l’émergence d’une modernité radicalement « autre ». Elle ne se confond plus avec l’Occident comme ce fut le cas pendant quatre siècles. Une longue séquence historique s’achève et la stricte hégémonie occidentale prend fin. Nous sommes en marche vers une modernité métisse.

Voici une interview intéressante de Guillebaud.

 
icon for podpress  Standard Podcast: Play Now | Play in Popup

Les banquiers ont le sourire, ouf c’est passé !


C’est du moins ce qu’ils croient…j’espère qu’ils se trompent.
LEUR plan est passé, les marchés reprennent confiance, LEUR système de merde est sauvé, ouf on l’a échappé belle !
Vous avez vu leurs dents à la télé ? elles brillent…
La machine à appauvrir et a exploiter peut repartir laissant des milliards de pauvres gens sur la paille, obligés de renflouer LEUR système de merde.
Les petits porteurs ont été laminés, obligés de brader leur épargne, les ménages qui ont emprunté pour avoir un toit n’ont plus de toit, des millions de salariés n’ont plus d’emplois mais tout va bien car eux ils ont gagné, ils ont été renfloués par vos sousous, ils ont pu racheter vos actions bradées à vil prix, et ils crèchent dans votre baraque.
L’important n’est il pas que les banquiers, les financiers puissent continuer tranquillement à nous sodomiser ?
Qu’est ce qui est passé me direz-vous ? je vous laisse l’imaginer…
Ah j’oubliais, la vaseline est en promo en ce moment.

Les bourses mondiales chutent…

Bon ils commencent à nous les briser menu avec leur capitalisme de m….
Qu’ils arrettent de chialer et qu’ils paient leurs dettes.
Comment je fais moi quand j’ai des dettes ?!
On leur à jamais rien demandé, bien au contraire on aimeraient les oublier, ne plus les voir.
On aimerait qu’ils arrettent de nous pourrir la vie avec leur vision débile de la vie, l’égoïsme et la cupidité comme moteur de l’existence, voilà ce qu’ils ont décrété, voilà à quoi se réduit 3 millions d’années d’évolution et de culture pour ces barbares.
Le pillage, objectif ultime d’un système criminel, inutile et cynique, le mensonge pour endormir la vigilance des gens qui travaillent et tout ça avec arrogance, l’arrogance des parasites…
Vous les avez entendu ces oracles, ces professeurs cosinus, nous expliquer depuis 20 ans qu’il n’y a pas d’alternative à cette merde de capitalisme… ces ordures nous on traité de staliniens quand ça les arrangeait,  ils nous ont sorti les 100 millions de morts du communisme à toutes les sauces pour nous faire taire pour le plus grand triomphe du marché tout puissant, omniscient et de sa putain de main invisible…
Laissez faire disaient-ils et il pleuvra des cornichons !
On à vu pleuvoir les dépôts de bilan, la misère des pauvres gens toujours trop chers pour ce système pourri, la pollution, le stress, la peur du lendemain, les délocalisations.
Les citoyens de cette planète n’ont jamais rien demandé à ces financiers, nous n’en attendons rien, nous savons qu’ils ne rapportent rien, l’humanité subit depuis des siècles les décisions stupides de cette caste d’argent jamais rassasiée de ses rapines et quand ça ne va pas il faut encore payer pour sauver LEUR système de merde.
Un exemple : on vient d’apprendre que les responsables de l’assureur américain AIG en faillite et sauvé par le Trésor Américain, se sont offert un pseudo séminaire dans un hôtel de luxe avec chambre d’hôtel à 1000 $ la nuit, sauna, massage etc pour la coquette somme de 400 000 $… quand ça ? pas plus tard que la semaine dernière, au plus fort de la crise au moment ou l’état Américains injectait milliards après milliards pour sauver cette société et tout ça au frais du contribuable américain !
Voilà pour le sens des responsabilité de ces voleurs !
Dites-moi, quand est ce qu’on leur coupe les couilles ?? Il serait temps, oui il est grand temps…

NB : le dessin provient de l’excellent SINE HEBDO

Laissez le mourrir !

Le capitalisme financier traverse une crise sans précédent, la fameuse crise des subprimes.
Des nombreuses banques ont fait faillite, d’autres ont été sauvées avec l’argent du contribuables qui n’a rien demandé… une illustration éclatante de la célèbre formule : privatisions les profits, socialisons les pertes.
Les ayatollahs du marché jamais à cours d’idée quand il s’agit de cracher sur l’état et les dispositifs de régulation ont perdu leurs langues, l’argent de l’état est toujours le bienvenue quand il s’agit de sauver les firmes des ces brigands de la banqueroute.
Pourquoi sauver ce serpent à dix têtes ? la finance mondialisée n’a pas fait assez de dégâts comme ça ?
Nous constatons chaque jour l’ampleur des désastres engendrés par ces financiers, ces voyoux, ces criminels : famines, guerres, pollutions, chômage, exploitation, régression sociale, pauvreté chronique, destruction du lien social…
L’ordre naturel des choses tend à faire disparaitre ces verrues inutiles en les éliminant impitoyablement mais c’est sans compter sur les politocards qui nous dirigent et qui n’abandonneront jamais la main qui les nourrit pour notre plus grand malheurs.
Regardez, l’état américain vient de donner 200 milliards de $ pour sauver 2 banques, la BCE à injecté 78 milliard d’euros…
Ces bons à rien refilent des milliards à ce cancer jamais rassasié, autant d’argent qui n’ira pas à l’éducation, à la santé, à la justice sociale ou à la protection de la planète…
L’argent de tous, pour nourrir la bête immonde, votre argent, le mien, le notre !
Que la Révolution vienne et vite car ça devient insupportable !