Archives pour le mot-clé «musique»

Empty Rooms de Gary Moore

J’aime beaucoup cet air.
Album Victims of the futur de Gary Moore.

Ma France par Jean Ferrat…

J’aime entendre Jean Ferrat, j’aime l’écouter.
Jean Ferrat c’est un peu plus que de la musique, c’est d’abord un cris, une révolte, un appel.
La France de Jean Ferrat existe je crois, alors si elle existe qu’elle se réveille donc cette France, qu’elle se lève à l’appel des poètes car seuls les poètes peuvent encore la guider quand la confusion des esprits et l’hystérie règnent.
Poètes de tout pays, éclairez-nous, montrez-nous le chemin avec vos mots et votre art ! et que vive à jamais la poésie et la tendresse des coeurs nobles.

Ferrat Ma France
envoyé par Lunethique. – Regardez d\’autres vidéos de musique.

Fils de France….

De la bonne zik
A recommander.

Un morceau à découvrir.

Ectasy d’ATB

De la bonne zic comme je l’aime.

Mikael Jacquesson est mort, c’est le poste qui le dit.

Mesdames et messieurs, une nouvelle de première importance vient de tomber, Mikael Jacquesson serait mort, on en est pas sûr mais il aurait expiré d’un infartctus du myocarde, une fracture du myocarde en fait.
Notre correspondant est sur place, joharno on vous écoute !

Oh je sais c’est pas gentil de se moquer mais bon c’est pas mechant, je respecte la peine de ce cher Joharno.

Autres vidéos, admirez le déhanchement :)


Dangerous Muse : Give Me Danger.

Un peu de musique dans ce monde de brutes.
Dangerous muse, un groupe intéressant.

give_me_danger_poster

 
icon for podpress  Standard Podcast: Play Now | Play in Popup

Teenage idol

blackfootgroupbw70s1
Du rock comme je l’aime.
Teenage idol, un morceau de Blackfoot.

 
icon for podpress  Standard Podcast: Play Now | Play in Popup

La canaille.

gerardbloncourt1957cg5

Dans la vieille cité française
Existe une race de fer
Dont l’âme comme une fournaise
A de son feu bronzé la chair.
Tous ses fils naissent sur la paille,
Pour palais ils n’ont qu’un taudis.
C’est la canaille, et bien j’en suis.

Ce n’est pas le pilier du bagne,
C’est l’honnête homme dont la main
Par la plume ou le marteau
Gagne en suant son morceau de pain.
C’est le père enfin qui travaille
Des jours et quelques fois des nuits.
C’est la canaille, et bien j’en suis. Poursuivre la lecture de «La canaille.»

 
icon for podpress  Standard Podcast: Play Now | Play in Popup

Joli morceau.

 
icon for podpress  Standard Podcast: Play Now | Play in Popup

Remords posthume

Lorsque tu dormiras, ma belle ténébreuse,
Au fond d’un monument construit en marbre noir,
Et lorsque tu n’auras pour alcôve et manoir
Qu’un caveau pluvieux et qu’une fosse creuse ;

Quand la pierre, opprimant ta poitrine peureuse
Et tes flancs qu’assouplit un charmant nonchaloir,
Empêchera ton cœur de battre et de vouloir,
Et tes pieds de courir leur course aventureuse,

Le tombeau, confident de mon rêve infini,
Car le tombeau toujours comprendra le poète, —
Durant ces grandes nuits d’où le somme est banni,

Te dira : « Que vous sert, courtisane imparfaite,
De n’avoir pas connu ce que pleurent les morts ? »
Et le ver rongera ta peau comme un remords.

Baudelaire

On nous terrorise…

Écoutez ça, c’est si vrai.

 
icon for podpress  Standard Podcast: Play Now | Play in Popup

Rock Chinois.

Un joli morceau à découvrir.
Le chanteur : Jay-Chou

 
icon for podpress  Flash Video: Play Now | Play in Popup

Encore une mort suspecte dans un centre de rétention.

Un Tunisien de 41 ans est décédé dans les centre de rétention de Vincennes.
Comme d’habitude la police n’a rien a se reprocher… on connait d’avance le résultat de l’autopsie.
Cette mort intervient dans un contexte de renforcement des mesures coercitives à l’égard des étrangers : la merveilleuse Europe dont personne ne veut, celle qui voudrait nous faire travailler 68 h/semaine, vient de rédiger une directive autorisant la rétention pendant 18 mois…
Avec une europe pareil le ministre des expulsions et de la persécution d’état des etrangers, le sinistre hortefeux, passerait  presque pour un progressiste !
Comme c’est merveilleux de vivre dans un tel paradis !

 
icon for podpress  Standard Podcast: Play Now | Play in Popup

Un Tunisien de 41 ans est mort, samedi 21 juin en fin d’après-midi, au centre de rétention administrative de Vincennes. Selon une source proche de l’enquête, la personne est décédée « d’une crise cardiaque, sans intervention des effectifs de police ». Poursuivre la lecture de «Encore une mort suspecte dans un centre de rétention.»