Archives pour le mot-clé «pétition»

Protégez les droits des peuples autochtones – Sauvez l’Amazonie!

1113_peru_final

Le Pérou est le théâtre de heurts violents entre des groupes autochtones qui cherchent désespérément à protéger l’Amazonie et le gouvernement qui a promulgué des lois qui autorisent une exploitation intensive des mines et du bois et l’agriculture à grande échelle dans la forêt ombrophile.

Si le gouvernement et les industries extractives ont gain de cause, la forêt ombrophile péruvienne et ses habitants subiront d’immenses ravages dont les répercussions seront catastrophiques pour le climat de la planète.

Signez d’urgence la pétition ci-dessous et appuyez la lutte courageuse que livrent des populations autochtones pour protéger l’Amazonie — Un politicien latino-américain célèbre et respecté la remettra en notre nom au président Alan Garcia.

Pour participer à la mobilisation mondiale et signer la pétition cliquez ICI
Diffusez cette information.

Pour en finir avec le délit d’outrage.

la_france_d_apres

Le délit d’outrage vous connaissez ? c’est cette loi passe partout qui permet à n’importe quel flic de vous coller en garde à vue au moindre mot de travers et d’arrondir ses fins de mois par la même occasion.
Interdit de critiquer les flics, interdit de leur dire des choses déplaisante comme « vous faites mal votre travail« , « à votre place je changerais de métier…«   etc etc.
flic-2Tout ça se transforme en outrage en moins de temps qu’il ne vous en aura fallut pour ouvrir votre bouche, un coup de tonfa en pleine figure pour vous apprendre les bonnes manières et le respect dû aux représentants de la loi, menottes après vous avoir cassé le bras et vous avoir copieusement insulté de « pd« , « bougnoule« , « salope« , « macaque » (eux ils ont droit, c’est pas de l’outrage quand c’est un flic qui le dit) et hop direction la garde à vue et de longues heures d’humiliation…
Vous savez que la moindre remontrance peut couter très cher, alors on se tait, on baisse les yeux et on se laisse humilier par le primate en uniforme…on évite de l’énerver, on évite de se foutre de sa gueule même s’il y a de quoi, on le flatte… on s’époumonne devant ses blagues à la con et on dit « merci monsieur l’agent, j’le r’frais pus« .
Le flic de base est un raté qui a une revanche à prendre sur la vie, il déteste les gens instruits, alors si vous ne voulez pas passer un mauvais quart d’heure évitez de le dominer intellectuellement, ne lui montrez pas que vous lui êtes supérieur car il vous le ferait payer très cher, soyez modeste, humble, mettez vous à son niveau.
C’est dur je sais, très dur mais c’est à ce genre de contorsion que nous force la loi.
Les mauvais flics ça se vire et la loi ça se change ! Il faut demander l’abrogation de ces lois imbéciles et liberticides concoctée par la droite mais aussi par nos « amis » socialistes… la honte !
Allez donc signer la pétition pour l’abrogation du délit d’outrage sur le site de la Ligue des Droits de l’Homme.
Vous pouvez aussi en savoir plus ICI.
Je vous encourage aussi a écouter les 2 émissions de La bas si j’y suis (l’émission de Daniel Mermet sur France Inter) consacrées aux abus de la flicaille, ICI et ICI

Vous pouvez télécharger ce kit de survie Face à la police au cas où, on sait jamais par les temps qui courrent…
Vous pouvez télécharger le dernier rapport d’Amnesty internationale sur les abus de la police française ICI :

Travailler tue.

sarko-esclavage-web

2 personnes meurent en moyenne chaque jour en travaillant…
Mourir pour gagner sa vie, quelle ironie !
Le travail est l’une des premières causes de mortalité dans le monde, une cause sous-estimée et ignorée et encore je ne parle que des morts directes et pas des maladies engendrées par le travail qui réduisent l’espérance de vie des gens et les tue petit à petit.
On trouve ça normal de voir mourir un mineur ou un maçon à 60 ans alors qu’un pharmacien qui meure à 60 ans ça ne passe pas… il est mort jeune, comme c’est triste…
Les morts des guerres soulèvent le coeur de ceux qui en ont un, ceux du SIDA ou de la pauvreté nous révoltent, mais rares sont les morts au travail qui nous inspirent de la révolte.
Pour quelle raison ? Simplement parce que le travail est l’une de nos vaches sacrées, un élément central dans notre société, une de nos aliénations les plus puissantes qui nous maintien, qui nous contrôle et dirige nos vies, peu y échappent et encore moins s’imaginent une vie en dehors du travail… un mal nécessaire me diront certains, une chose inévitable qu’il faut accepter tel quel…
Je n’en crois rien, dénoncer cette mortalité reviendrait à s’interroger sur le travail lui-même et sur ça nature souvent inhumaine et rétrograde.
Nous sommes imbibés de l’idéologie du travail, peu de personnes sont capable de s’émanciper de ce carcan idéologique alors remettre en cause le travail… Un tel saut, une telle audace paraissent inconcevables tant le travail occupe une place centrale dans notre société productiviste.
Nous programmons nos enfants dès le plus jeune âge à accepter de se lever tous les matins de leur unique vie pour servir un patron qui leur prendra leur énergie, leur santé et peut être même leurs vies et personne ne s’en émeu, car nous avons été nous aussi programmés.
Que d’aliénation, que de soumission, que de souffrance, que d’humiliation !
Non vraiment le travail ce n’est pas la santé.
Lisez ceci et signez la pétition ICI

Pétition de solidarité avec Gérard Filoche.

filoche

Gérard Filoche, inspecteur du travail connu pour sa détermination à combattre la remise en cause des droits des travailleurs, vient d’être mis en examen sur plainte d’un patron pour avoir sois disant entravé la tenue d’un CE…
Les patrons se battent pour la tenue des CE maintenant, c’est nouveau ça…
Cette plainte peut nuire au combat de Gérard Filoche ou même à sa carrière.
Quand un inspecteur du travail est attaqué par un  patron c’est tous les salariés qui doivent être derrière lui.
Je vous encourage à signer la pétition en cliquant ICI.

Troy Davis probablement innocent risque certainement d’être éxécuté

Les accusateurs de Troy Davis se sont tous rétractés mais c’est pas grave, la date d’exécution est fixée au 23 septembre prochain.

L’AFFAIRE :
Troy Davis est dans les couloirs de la
mort depuis plus de 15 ans pour le meurtre d’un agent de police à
Savannah, Georgia. De nouvelles preuves qui remettent en question sa
culpabilité n’ont pas été prises en compte au tribunal.

Troy Davis attend son exécution dans les couloirs de la mort de Georgia
pour le meurtre d’un policier. Cependant, de sérieux doutes pèsent sur
sa culpabilité. Sa condamnation a été basée uniquement sur des
déclarations douteuses de témoins, sans la moindre preuve matérielle.
Depuis lors, six des neuf témoins à charge sont revenus sur leurs
déclarations ou les ont contredit. La plupart ont déclaré avoir été
contraints par la police d’impliquer Davis, bien qu’ils ne l’aient pas
vu tirer sur l’agent de police. Un des témoins-clef de l’accusation a
été reconnu par neuf personnes comme étant le meurtrier.
Cette nouvelle preuve n’a pas été retenue lors des procédures d’appels.

Je sais que c’est insignifiant mais vous pouvez signer une pétition ici :
http://www.ipetitions.com/petition/innocencematters/

Pauvre amérique !

La liberté d’expression remise en cause ?

Censure de torapamavoa sur Youtube avec ses vidéos antisarko.
Dans le même temps j’entends le ministre de la défense se plaindre des « rumeurs » qui secouent le net au sujet de la mort des 10 soldats, la ministre de la famille Nadine Morano qui promet un filtrage du net sois disant pour lutter contre la pédophilie, des journalistes virés (voir le cas de Richard Labérivière) quand ils ne sont pas agressés physiquement et une presse ligotée, privatisée… là je attention danger, nos libertés sont en danger.
Le pouvoir n’est pas l’ami de nos libertés, notre liberté le gêne, si nous voulons rester libre il faut mériter notre liberté c’est à dire être capable de lutter pour elle et ne comptez pas sur nos « intellectuels » donneurs de leçons professionnels comme BHL, gluksmann ou finkelcrotte pour défendre votre liberté…
Une ligne de conduite :
Ne jamais rien laisser passer, dire les choses, dénoncer les abus, refuser les appels du pied des flatteurs, ne jamais baisser les yeux devant les spécialistes de l’intimidation et leur dire bien en face : VOUS NE ME FEREZ PAS TAIRE, JE SUIS LIBRE ET JE VOUS EMMERDE !
Pour soutenir les torapamavoa allez voir ce site : http://torapamavoa.blogspot.com/

Youtube fait taire Torapamavoa : une censure ?
Vidéo envoyée par torapamavoa

EDIT : REJOIGNEZ LA CYBER PROTESTATION ! TORAPAMAVOA / YOUTUBE : http://torapamavoa.blogspot.com/2008/09/rejoignez-la-cyber-protestation.html Poursuivre la lecture de «La liberté d’expression remise en cause ?»

Licenciement de Richard Labévière, RSF n’en parle pas.

Richard Labévière, journaliste à RFI vient d’être licencié.
Spécialiste de politique internationale il avait déjà été mis sur la sellette après une plainte de l’ambassadeur d’Israël qui jugeait sa couverture du conflit israélo-palestinien pas assez favorable à Israël.
On croit rêver !
Reportères Sans Frontières si prompt à donner des leçons de droits de l’homme au reste de la planète s’est bien gardé bien de dénoncer cette atteinte à la liberté d’informer, il n’y a pas de problèmes chez nous bien entendu, les leçons de morale c’est pour les autres, les bamboulas, les bougnoules…
On attend les réactions indignées de nos « grandes consciences », je pense bien entendu à nos « philosophes » accrédités que sont BHL, Glucksmann et Finkelcrotte.

Censures françaises, Richard Labévière
Vidéo envoyée par Cinesoumoud

CENSURES FRANCAISES
l’interviewer interviewé :
Richard Labévière,journaliste s’explique sur son licenciement abusif par Radio France International (RFI), suite à son interview du Président syrien Bachar el Assad, en juillet 2008… Ubuesque, Kafkaïen, les mots manquent pour décrire le grotesque de ce licenciement abusif d’un journaliste connu pour son professionalisme et sa bonne connaissance du dossier proche et moyen-oriental!!
L’affaire Richard Labévière s’inscrit dans l’orwellisation en cours de la presse française, la remise en cause du pluralisme journalistique et de la liberté d’expression au pays des Lumières. Avec, pour horizon, la volonté d’imposer une lecture unique, néo-conservatrice et inconditionnellement pro-israélienne des crises et des relations internationales.
Soutenir ce journaliste irréprochable, qui assigne en justice la chaîne publique qui l’employait, c’est soutenir la presse libre dont tout citoyen a besoin.
SIGNEZ LA PÉTITION: http://www.ipetitions.com/petition/Labeviere2008/

Reconstruire la Gauche.

40 ans après mai 68 jamais la Gauche n’aura semblé aussi faible sur le terrain idéologique.
Les responsables politiques dis de gauche étalent leur médiocrité sur les antennes.
Ils parlent mais il y à bien longtemps qu’ils ne disent plus rien alors personne ne les écoute, à quoi bon…
Je préfère encore les clips de MTV à leurs discours vaseux, sans intérêt.
Alors que faire ?
Je suis tombé sur une pétition en appelant à la refondation de la Gauche, la énième pétition me direz vous… oui peut être mais je crois qu’il faut toujours souffler sur la flamme de nos espoirs pour la raviver peut être…
Parfois je me dis, est ce que ça peut être pire ? et là je reprends espoir…
http://www.appel-a-gauche.org/

Immigration et identité nationale : attention !

superdupon

NON AU MINISTERE DE « L’IMMIGRATION ET DE L’IDENTITE NATIONALE »

NON AU MINISTERE DE L’IMMIGRATION ET DE L’IDENTITE NATIONALE

Comme l’ont souligné les historiens démissionnaires des instances officielles de la Cité Nationale de l’Histoire de l’Immigration, associer « immigration » et « identité nationale » dans un ministère n’a jamais eu de précédent dans l’histoire de la République : c’est, par un acte fondateur de cette présidence, inscrire l’immigration comme « problème » pour la France et les Français dans leur « être » même.

En tant que citoyens, ce rapprochement nous inquiète car il ne peut que renforcer les préjugés négatifs à l’égard des immigrés.

De notre point de vue, l’identité nationale constitue, aujourd’hui, une synthèse du pluralisme et de la diversité des populations et ne saurait être fixée dans le périmètre d’un ministère.

Le décret du 31 mai 2007 qui définit les compétences de ce nouveau ministère montre, de surcroît, que les effets institutionnels dépassent la seule question de sa dénomination. Ainsi, ce ministère, qui détient en priorité des pouvoirs de police et de contrôle est aussi chargé de « promouvoir l’identité nationale » et de définir « une politique de la mémoire » dans le domaine de l’immigration. Il dispose d’une autorité complète et nouvelle sur l’asile politique et d’une autorité partagée sur une multitude d’administrations, y compris sur la « direction de la mémoire, du patrimoine et des archives » du ministère de la Défense.

Cette confusion des rôles et des fonctions est inadmissible et inquiétante. Nous protestons énergiquement contre la dénomination et les pouvoirs dévolus à ce ministère et demandons solennellement au Président de la République de revenir à des choix plus conformes aux traditions démocratiques de la République française.

Pour signer cette pétition : LIEN

Des militants anti nucléaire condamnés.

4 jeunes militants anti-nucléaires condamnés à des peines de prison avec sursis
9 septembre 2006
Vendredi 28 juillet, en marge du festival « Décibels contre la poubelle » organisé à Bure (Meuse) contre le projet d’enfouissement de déchets radioactifs, un groupe d’une quarantaine de militants a manifesté sa colère devant le laboratoire de L’ANDRA ( Agence Nationale pour la gestion des déchets radioactifs ) : feu de paille devant la grille de l’ANDRA, puis jets de cailloux en direction des gendarmes.

4 jeunes interpelés ont été jugés en comparution immédiate à Bar Le Duc : Rémi (le fils d’Annie et Jean Yves Frouard militants à ATTAC 16) accusé de participation au feu de paille a été condamné à 6 mois de prison avec sursis, les 3 autres Thyl, Blanche et Michael accusés de plus de jets de pierres : 10 mois de prison avec sursis et 2 000 € de dommages et intérêts à verser à 4 gendarmes. Cette peine est assortie, pour les 4, de 2 ans de mise à l’épreuve et une interdiction de territoire en Meuse – Haute Marne…
…La suite ici

Y’a une pétition a signer, c’est pas grand choses alors soyez sympa, signez la en cliquant sur l’image.

« Libérez l@ musique ! »

De nombreuses personnes et artistes entendent dénoncer la repression insensée qui touche les personnes qui telechargent des morceaux de musique sur internet. Le dernier en date, Alexis 28 ans, vient d’écoper au bas mot de 15 000 euros d’amendes diverses et dédommagements aux maisons de disques. “Nous sommes tous pirates » clament des personnalités comme Noël Mamere, Jean Louis Aubert… Pour signer la pétition : http://permanent.nouvelobs.com/special/20050202.UNE0016.html